Le samedi, c'est jeunesse!

jeudi, septembre 04, 2014


Youk doit rentrer souper, mais il a perdu son chemin. Traversant la forêt, Youk a faim, a soif, il est fatigué. Il râle, frappe, grogne, insulte tout le monde sans raison apparente. Il peste sans cesse contre tout et contre tous. TOUT est prétexte à râler. Pour lui, rien ne va jamais assez vite et rien n'est jamais assez bien. 

Sur son chemin il croise un sanglier, une vache, un lapin, un éléphant, tous bien disposés à l'aider, malgré son sale caractère. Quatre compagnons de route toujours souriants et volontaires. Ils sont prêts à le transporter, à lui donner à boire et à manger. Et ils s'en prennent plein la figure! L'accompagneront-ils jusqu'au bout? Et comment Youk sera-t-il reçu par ses parents?


François Beaune s'intéresse au sort d'un petit garçon qui, grâce à son imagination, saura affronter la rudesse de ses parents, «les plus gros râleurs de la terre». Un album sur l'humeur: la mauvaise et la bonne; sur cette contagion: des sentiments, de l'entourage. Un album qui appelle au sourire, au partage, à l'ouverture vers l'autre.

Ce premier texte pour la jeunesse de François Beaune est une franche réussite. Féroce et sensible, il aborde le thème des tensions familiales avec justesse, invite à réfléchir sur notre attitude d'adulte, de parents, et sur l'influence que nous avons sur nos petits et leur comportement. Les illustrations rétro de Julia Wauters sont superbement rendues.

Youk le râleur, François Beaune (texte) et Julia Wauters (illustrations), Hélium, 40 pages, 2014.
       
                                                                                                                                      ★

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

· J'aime m'y promener ·

· visites ·