Les bois de Sawgamet · Alexi Zentner

mercredi, décembre 17, 2014


Stephen revient vivre à Sawgamet, son village natal, un village de chercheurs d'or et de bûcherons fondé par son grand-père cinquante ans plus tôt. Il y revient pour veiller sa vieille sur mère dont les jours sont comptés. L'hiver approche, les souvenirs affluent: ceux de toute une communauté d'hommes et de femmes capables d'affronter des températures extrêmes pour construire un village de leurs mains, ceux de Stephen, dont la vie a été transformé à jamais après un événement tragique survenu plusieurs décennies plus tôt.

Le drame n'est jamais loin entre ces pages, les morts non plus. Certaines scènes sont glaçantes, mais jamais dans le sens de faire peur. Une étrange beauté affleure souvent, la nature sauvage et mystérieuse, même porteuse de désespoir, regorge de merveilles. Alexi Zentner décrit magnifiquement les paysages glacés et la fascination qu'ils peuvent exercer…


L'écriture d'Alexi Zentner est fine, ciselée, d'un réalisme époustouflant. Il a la capacité de faire naître les émotions avec une grande économie de moyens. Un premier roman envoûtant, une plongée dans un monde à la fois sauvage et merveilleux, où les vivants et les morts se séparent et se retrouvent dans la beauté majestueuse de l'hiver.


Le roman d'Alexi Zentner prend aux tripes, grâce à des personnages profondément attachants et à certaines scènes d'une grande intensité dramatique, de celles qui nous laissent cramponné au roman. C'est magnifique, puissant, lyrique, poétique. Un livre à vivre, à ressentir. Pour l'atmosphère ensorcelante, intemporelle, j'ai songé au très puissant roman de Jocelyne Saucier, Il pleuvait des oiseaux.


Les bois de Sawgamet, Alexi Zentner, Livre de poche, 312 pages, 2014.


laissez-vous tenter

2 commentaires

  1. [...] Une étrange beauté affleure souvent, la nature sauvage et mystérieuse, même porteuse de désespoir, regorge de merveilles. Alexi Zentner décrit magnifiquement les paysages glacés et la fascination qu'ils peuvent exercer…
    L'écriture d'Alexi Zentner est fine, ciselée, d'un réalisme époustouflant. Il a la capacité de faire naître les émotions avec une grande économie de moyens[...]

    Ça me plait déjà beaucoup et je crois que je vais le lire plus vite que prévu. Merci m'dame.

    RépondreSupprimer

· archives ·

· visites ·