Le samedi, c'est jeunesse!

samedi, mars 21, 2015


Le meilleur livre du monde! Tout un titre! Sur la couverture très vintage, une fillette brandit le livre qu'elle dévore avec appétit. La voilà en excellente compagnie!

Le texte est d'une grande simplicité. Ici, les illustrations sont au premier-plan, hypnotisantes. Sur chacune d'elles, une petite fille toute rouge a le nez plongé dans un livre. Les mots, ici, sont présents pour leur pouvoir d'évocation, leur portée.

Embarquer dans une histoire, c'est voyager, se laisser aller, n'avoir peur de rien, faire des rencontres, explorer des mondes, savourer une aventure. C'est tout ça Le meilleur livre du monde! Et la beauté, dans tout ça, c'est qu'une fois le livre refermé, l'aventure ne s'arrête pas là. Que non! On peut recommencer le livre, ou encore poursuivre l'aventure dans l'imaginaire.


Du rouge, du bleu et du jaune parsèment les doubles pages. Il n'en faut pas davantage pour créer un cadre lumineux à souhait, hyper pimpant.

Une belle trouvaille que ce joyeux manifeste pour la lecture. Je raffole des livres sur les livres. Celui-ci est tout à fait à mon goût. Dommage que ma sauterelle n'ait pas trop aimé.

Le meilleur livre du monde, Rilla Alexander, Gautier-Languereau, 48 pages, 2014.   

Rilla Alexander est une designer et illustratrice d'origine australienne. Elle vit aujourd'hui à Berlin. Son univers plein d'inventivité n'est pas prêt de s'épuiser… Elle vient de faire paraître un deuxième album (en anglais seulement pour le moment), Her Idea. Sozi, son alter-ego, procrastine, remet sans cesse au lendemain et à beaucoup de mal à concrétiser ses idées. Avec beaucoup de persévérance, elle y parviendra peut-être. Dans cet album aussi dynamique que dans Le meilleur livre du monde!, Rilla Alexander encourage la créativité et incite à concrétiser les fruits de l'imagination. Beau programme!

Pour avoir un petit aperçu du Meilleur livre du monde! en version animée, c'est par .
Le site de Rilla Alexander vaut le détour…


Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

· J'aime m'y promener ·

· visites ·