Gillian Flynn au-delà des apparences

dimanche, avril 19, 2015

                                                                               © Daniel Shea
Gillian Flynn est née en 1971 dans le Missouri. Cette ex-chroniqueuse pour la revue Entertainment Weekly vit maintenant à Chicago après un détour par New York. Elle est devenue, en seulement trois romans, une des références du thriller américain. Trois romans, trois succès littéraires. J'ai découvert Gillian Flynn par hasard. Et quelle découverte…
À faire le tour de la blogosphère, l'intérêt envers les romans de Gillian Flynn semble être né avec son dernier roman, Gone Girl (Les apparences). Et c'est dommage, car à mon avis, il y a mieux. Les apparences m'a énormément déçu. Ouais… Pas la peine d'en parler ici. Mais il me semble à-propos d'évoquer ses précédents romans.
Camille Preaker est journaliste au Chicago Daily Post. La concurrence est féroce entre les différents journaux. C'est à qui saura dénicher le meilleur scoop. Le rédacteur en chef du journal décide d'envoyer Camille à Wind Gap, la petite ville du Missouri dont elle est originaire. Une enfant y a disparu ans laisser de traces. Un an plus tôt, une fillette avait été  assassinée avant d'être édentée. Pour Camille, l'idée de se rendre à Wind Gap n'est guère réjouissante. C'est tout son passé qui refait surface lorsqu'elle s'installe chez sa mère, son beau-père et Amma, son énigmatique demi-sœur.
À l'intrigue policière se mêle un drame familial passionnant: rejetée par sa mère, écrasée par la culpabilité d'être celle qui reste (sa sœur est morte il y a plusieurs années), Camille a longtemps pansé ses souffrances en s'automutilant. Je suis allée de surprises en surprises jusqu'à la toute fin. L'horreur prend forme peu à peu: je me suis interrogé, j'ai soupçonné, mais j'étais loin du compte…
Gillian Flynn analyse et décrit ses personnages tourmentés avec une grande finesse. Elle dit beaucoup avec peu de mots, disséminant ici et là les images coups de poing. Un roman fort, écrit au scalpel, au style intense, viscéral. Un premier roman bouleversant.
Sur ma peau, Gillian Flynn, Livre de poche, 384 pages, 2008.  


Ouf! C'est sombre, macabre, tordu… Mais bon dieu, quelle lecture…
Libby Day est une survivante. Quand elle avait sept ans, sa mère et ses deux sœurs ont été sauvagement assassinées dans la ferme familiale. Libby a toujours prétendue que son frère Ben, alors âgé de quinze ans, était le responsable de cette boucherie.
Vingt-cinq ans plus tard, une étrange association, le Kill Club, contacte Libby. Ses membres sont passionnés par les grandes affaires criminelles. Plusieurs d'entre eux sont convaincus que Ben croupit en prison pour rien. Libby hésite à rencontrer cette bande d'hurluberlus. Elle finit par accepter de les rencontrer, car maintenant, elle doute. Et si ce n'était pas Ben le meurtrier? Ses recherches l'amènent à disséquer son passé et à poser tous les morceaux qui l'amènent à reconstituer les événements du 2 janvier 1985.
Gillian Flynn pose son intrigue dans un Midwest fatigué et ravagé par la crise agricole: une ferme gérée à bouts de bras par une mère épuisée, des enfants qui s'élèvent tout seuls, sans repères. Le manque d'argent, le travail éreintant et l'alcoolisme du père ont pulvérisé mariage et vie de famille. L'ensemble est mené de main de maître, alternant les points de vue des personnages, les époques. Le roman avance, l'étau se resserre. Difficile de reprendre son souffle. Le dénouement est un tantinet grand-guignolesque, mais j'ai pris un immense plaisir à rassembler toutes les pièces du casse-tête. J'ai refermé le roman étourdie, sonnée, mais béate d'admiration. On ne lit pas cette histoire. On la vit. 
Les lieux sombres, Gillian Flynn, Livre de poche, 512 pages, 2011. 

L'adaptation cinématographie des Lieux sombres vient de sortir en salle. Bien hâte de voir le résultat. Après avoir visionné la bande annonce, je sens que je vais rester sur ma faim...


Vous pourriez aussi aimer

12 commentaires

  1. Quels bons commentaires!
    J'ai beaucoup aimé ''Les lieux sombres'' et ''Sur ma peau'' m'attend dans ma pile. Quant à ''Les Apparences'', je suis ton conseil; je vais attendre avant de m'y plonger le nez. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Suzanne! J'attends un nouveau Gillian Flynn avec impatience. J'ai hâte de te lire sur "Sur ma peau"...

      Supprimer
  2. J'ai Les Apparences dans ma PAL depuis sa sortie. On l'a tellement vu pendant un moment que j'ai perdu envie de le lire. Ca revient gentiment mais je garde en mémoire qu'en cas de déception, il vaudra peut-être la peine de me tourner vers les autres titres de cet auteur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sache seulement, Zarline, que si "Les apparences" te déçoivent, ses deux autres romans valent le détour. Et même plus...

      Supprimer
  3. Oh c'est amusant, j'en parlais hier avec un de mes amies qui a Les Apparences (dont j'ai adoré l'adaptation Gone Girl). J'avais aussi lu Les lieux sombres en 2011 ou 2010 juste après avoir lu Sharp Objects (je l'ai lu en vo) et ce premier reste mon préféré. Je n'ai pas vu l'adaptation ciné des Lieux Sombres mais mon amie si (voilà pourquoi nous en parlions) et elle me dit que le film est aussi fidèle au roman et qu'elle a aimé. Donc j'ai envie d'aller le voir.

    Je comptais lire les Apparences mais tu as l'air très déçu... et mon amie vient d'acheter Sur ma peau - j'ai presque eu envie de le relire - dommage que personne ne l'ait adapté au ciné ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de bonnes fréquentations!
      Il faudrait bien que je jette un oeil sur l'adaptation de "Gone Girl"...
      Moi aussi, "Sur ma peau" reste mon préféré. Après le succès rencontré par "Gone Girl", j'ai bien hâte de voir quelle suite prendra son inspiration... Disons que pour les histoires de couple torturé, j'ai vu mieux! Mais pour les histoires du passé qui ressurgit, elle frappe fort.

      Supprimer
  4. J'ai lu Les apparences sur ma Kobo, je suis restée collée pendant 6 mois sur la page 150... Après, j'ai embarquée, mais si ce n'était de toi, je n'aurais pas eu envie de lire ses autres romans!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 6 mois sur la page 150! Ouch! Sache que si j'avais découvert Gillian Flynn avec "Les apparences", jamais je n'aurais été tenté de lire ses autres romans. Ça, non! Heureusement, ma rencontre avec elle à précéder la publication de ce roman que tant de gens ont porté aux nues (je me demande bien pourquoi?!)!

      Supprimer
  5. Oh les filles, vous me donnez envie de me plonger dans ces romans bien prenants!!! J'ai été voir Gone Girl au cinéma et franchement, j'ai été complètement prise dans ce tout bon thriller! j'ai le roman mais du coup, mon souvenir du film est trop récent. Les lieux sombres m'intéresse beaucoup, de même que le film, avec la superbe Charlize Théron, actrice que j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai jamais lu cette auteur mais ce que tu écris à propos de "Sur ma peau" me tente bien. Bravo pour le blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur mon blog! Si tu as la chance, je t'invite à te plonger dans "Sur ma peau". Un excellent de lecture en perspective.

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·