Love is power, ou quelque chose comme ça · A. Igoni Barrett

mercredi, novembre 04, 2015


Lagos. Plus de vingt millions d'habitants. La plus grande ville du continent africain. Une ville bouillonnante, ultra contemporaine, dans laquelle les bus climatisés défilent, les cybercafés et les téléphones intelligents pullulent. C'est dans ce Nigéria en pleine mutation qu'A. Igoni Barret campe ses neuf nouvelles.

Des instantanés de vie survoltés: la solitude d'une vieille femme souffrante, des paris entre gamins, des jeunes femmes «au vernis couleur de Smarties», un jeune arnaqueur, un policier corrompu et brutal, un ado trop bienveillant, sa mère alcoolique, un cousin qui convoite sa jeune cousine, sans parler de l'haleine pestilentielle d'un jeune homme… Autant de matériaux pour établir la base de cet éblouissant recueil.


A. Igoni Barrett jette un regard acéré sur une société en pleine transformation. Avec son écriture nerveuse et sa langue bigarrée – remarquablement traduite -, il prend le pouls de cette ville tentaculaire. Il amalgame les milieux sociaux et les générations, offrant des variations sur le pouvoir et la solitude, la violence et la corruption.

Dans un mélange détonant d'empathie et de cruauté, de bassesse et de dignité, de découragement et d'humour, Love is power… se révèle un sublime hommage au peuple nigérian.

J'attends la traduction du premier roman d'A. Igoni Barrett, Blackass. L'histoire? Un Noir se réveille un matin dans la peau d'un Blanc. Ça promet!

Love is power, ou quelque chose comme ça, A. Igoni Barret, Zulma, 352 pages, 2015.

Vous pourriez aussi aimer

12 commentaires

  1. Je bloque un peu sur les nouvelles mais son roman Blackass est en effet intriguant ;-)
    Je viens d'aller voir quelques avis sur les sites anglophones qui le comparent à un Kafka africain. Bon, ça semble encore un peu brouillon mais un auteur que je vais suivre... Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, une auteur à découvrir et à suivre... Une belle trouvaille que ce recueil. Maintenant, vivement son roman!

      Supprimer
  2. Oh, tu mets la barre très haut, côté tentation ! Et avec le roman encore davantage ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite-en! Il y aura des hauts et des très bas dans mes prochains billets!

      Supprimer
  3. Ces nouvelles me tentent, et le roman, ah le roman, bien aussi. Zulma est au top
    Pssst : Au Nigeria habitent les Nigerians (anglophones plus langues locales), au Niger habitent les Nigériens (francophones plus langues locales). parfois la même langue locale, comme le haoussa (que j'ai appris un peu, dans une autre vie... ^_^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zulma se surpasse encore en nous faisant découvrir d'excellents auteurs.
      MERCI pour la précision. J'apprécie (et te trouve ben chanceuse de connaître des bribes d'haoussa!).

      Supprimer
  4. Ah !! je l'ai vu vite fait hier mais j'étais rendue chez le vétérinaire (mon chat Bambou va pas bien du tout). Je m'égare ! Un recueil de nouvelles : +5 points et au Lagos +5! Je vais voir à la bibli s'ils le connaissent (son roman est aussi intriguant).
    Pour la précision Nigérian/Nigérien - je l'ai appris aussi (en côtoyant des africains) et Keisha explique bien entre Anglophones et Francophones.

    Bon, toi tu me traduiras les 3 volumes de Paul !!

    et sinon tu dis "des hauts et des bas" dans ton prochain billet ??? je suis curieuse !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non! Qu'a Bambou? Comment va-t-il?
      Je te traduirai tous les Paul, si tu veux!
      "des hauts et des bas" dans mes prochains billets: des coups de coeur et deux grosses déceptions (mais pas abandons!) À suivre...

      Supprimer
  5. Moi aussi, je bloque un peu sur les nouvelles... (Allô, docteur, est-ce que c'est normal?...) Alors, pour l'instant, je dis "vivement le roman"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques années, j'aurais dit la même chose, à savoir que je ne lis pas de nouvelles. Mais depuis de magnifiques et bouleversantes rencontres romanesques, j'aime alterner avec un petit recueil par-ci par-là.

      Supprimer
  6. Il m'attend et j'ai hâte de m'y mettre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'était pas supposé être une de tes prochaines lectures??!!! J'espère que tu apprécieras autant que moi.

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·