Le pet dans tous ses états

mercredi, décembre 09, 2015













Pipi-caca-prout… Sauterelle et moi, nous résistons rarement! 
Avec son titre à rallonge, Pourquoi manger des brocolis et des épinards alors qu'on a très très envie de manger des glaces et des frites? nous a captivé. Vingt-et-un pop-up, tirettes, roue, etc. pour expliquer les règles d'une bonne alimentation aux p'tits loups et donner des exemples de repas équilibrés. Pour comprendre, de façon ludique, comment fonctionne le système digestif et découvrir à quoi ça sert de bien s'alimenter. Au menu, une pyramide en 3D pour expliquer les aliments à prendre à chaque repas, la machine à digérer et trois recettes accessibles aux petits chefs. Très instructif, même pour les grands! 


Pourquoi manger des brocolis et des épinards alors qu'on a très très envie de manger des glaces et des frites?, Tony Voinchet (texte) et Romain Guyard (illustrations), Thomas Jeunesse, 10 pages, 2015.    À partir de 6 ans.


Jean l'éléphant est gros, et c'est bien connu, le pet d'un éléphant est si puissant qu'il est capable d'anéantir le monde entier. Aussi, lorsque Jean est pris d'une grosse envie de péter, il serre les fesses, fort, très fort, jusqu'à en devenir bleu, violet, rouge… Il a beau se retenir, vient un moment où il n'en peut plus. On attend le pire. La chute est inattendue, efficace et tordante.
Un texte simple, un graphisme épuré, des décors minimalistes et des couleurs vives. Il n'en faut pas plus pour que la sauce prenne.



Le pet, Laurie Cohen (texte) et Nicolas Goumy (illustrations), Frimousse, 32 pages, 2015.                 À partir de 3 ans.


Comme toutes les filles de sa classe, Laura est persuadée que les princesses sont parfaites. Marcelo sème la bisbille en racontant aux filles que Cendrillon était une péteuse. Alors que les filles s'indignent, Laura doute. Elle questionne son papa. Son papa décide de révéler à sa gamine les secrets gastro-intestinaux des princesses. Car oui, les princesses pètent. Ça ne fait aucun doute. La preuve se trouve entre les pages d'un grimoire. Cendrillon, Blanche-Neige, la petite sirène… toutes des péteuses! 
J'adore cette façon de revisité les contes classiques par un autre bout de la lorgnette. Ça fait du bien! Comme quoi une princesse n'a pas besoin d'être parfaite pour être une princesse! Les illustrations de Magali Le Huche sont toujours aussi pétillantes et espiègles. En prime, au fil des pages, un petit jeu de cache-cache en compagnie d'un petit lutin.



Même les princesses pètent, Ilan Brenman (texte) et Magali le Huche (illustrations), Nathan, 32 pages, 2015.   À partir de 6 ans.

laissez-vous tenter

11 commentaires

  1. Je connaissais le dernier mais le premier a l'ait super bien fait et le deuxième sympa comme tout.
    Un peu dans le même esprit, j'ai beaucoup aimé Le Loup qui mangeait n'importe quoi de Manu Larcenet et Christophe Donner dont j'ai parlé sur mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre le premier et le deuxième, mon coeur balance du côté du premier.
      Je file voir ton billet. Je suis intriguée. Merci pour la suggestion.

      Supprimer
  2. Que voilà une thématique joyeuse! Cela me rappelle un peu le plus sérieux (quoique) Charme discret de l'intestin où l'on apprend que péter c'est bon pour la santé, à défaut d'être recommandé en société.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle que tu parles de ce bouquin. Je l'ai justement offert à une bonne amie à moi qui a des problèmes de ce côté!

      Supprimer
  3. Un mythe s’écroule, je restais persuadé que les princesses ne pétaient jamais ! C'est un peu comme si tu venais de m'annoncer que le Père Noël n'existe pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, à la lecture de cet album, c'est toutes mes illusions sur les princesses que je viens de perdre! Quoiqu'il ne m'en restait plus beaucoup...

      Supprimer
  4. Génial ! Un billet qui me donne vraiment le sourire :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut en profiter, alors. Ça ne passe pas souvent, par ici!

      Supprimer
  5. Merci pour ce billet enchanteur ! Dites-nous, au Québec, vous avez l'air d'être très préoccupé par le pet ? Moi je craque pour l'éléphant, je pense à mon neveu mais à 2,5 ans il est encore un peu jeune ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Québécois très préoccupés par le pet? Mmmm! Je ne pense pas que ce soit un trait culturel! C'est plutôt d'ordre personnel!
      2,5 ans, c'est un peu juste... J'attendrais encore.

      Supprimer
  6. Quel super billet ! Je cherchais justement des idées de livres rigolos pour ma nièce ^^

    RépondreSupprimer

· archives ·

· visites ·