Rendez-vous à Crawfish Creek · Nickolas Butler

lundi, décembre 07, 2015

J'aime Nickolas Butler. Découvert avec Retour à Little Wing, j'avais alors été conquise par sa grande sensibilité, son humanité. Avec les dix nouvelles de Rendez-vous à Crawfish Creek, le charme opère à nouveau.
Dix nouvelles où l'amitié entre hommes, l'amour invincible ou vacillant, la solitude, l'abandon et la vengeance sont déployés sur fond de forêts, de lacs, de bars glauques et d'église pentecôtiste.
Dix nouvelles écrites dans un style tout en retenu, parfaitement maîtrisé, qui relie Nickolas Butler à la grande école des nouvellistes elliptiques (Russell Banks, Ron Rash): pas de chute finale ici, pas d'esbroufe, pas de spectaculaire à tout prix. Mais une façon de se retenir, de préférer l'instant, le presque rien. Dix nouvelles ancrées dans le réel, ciselées dans le quotidien le plus ordinaire.
Quelques histoires d'amour. Une belle à pleurer: «Pomme». Lyle, marié depuis plus de trente ans, est mis à pied. Il se trouve quelques jobines, mais ne cesse de douter de son statut d'Homme, surtout aux yeux de sa femme.
Une histoire d'amour belle à fendre le cœur comme dans «Lenteur Ferroviaire». Bruce perd son job lorsque l'usine où il travaille passe au feu. Sa rencontre avec Sunny, mère alcoolique de deux enfants, change sa vie. Surtout lorsqu'elle disparaît en lui laissant sur les bras ses deux gamines.
Des histoire d'amitié, dont «Morilles», dans laquelle un groupe de copains se retrouve le temps d'un week-end pour cueillir des champignons. Coffee, cultivateur de marijuana, vit dans son Airstream au fond d'un vallon perdu. Rimes est représentant en tracteurs et semences agricoles. Deere, lui, est parti pour la ville. Il s'est lancé dans l'informatique au bon moment, a bien réussi, a acheté une grande maison et s'est marié. Lorsque la tragédie frappe, les deux amis couvrent leur copain. Parce que l'amitié, ça n'a pas de prix.

Des histoires de vengeance, aussi, dont «Rendez-vous à Crawfish Creek». Aida, une policière à deux cheveux de la retraite, a la mémoire qui l'abandonne. Bethany, qui n'en peut plus de son chum batteur de femmes, fait appel à elle pour l'aider à régler ses comptes. La vengeance qu'elles prévoient, chacune pour des raisons qui leur sont propres, est impitoyable.
Chez Nickolas Butler, quand ce n'est pas une catastrophe qui change la vie, c'est un parcours qui arrive à sa fin. Chacun pratique le métier de vivre comme il peut…
La grande force de Nickolas Butler est sa manière d'attraper des personnages communs, de nous les faire côtoyer le temps de quelques pages, puis de les relâcher à leur destin. Il en reste l'impression de les avoir compris dans toute leur existence, juste en quelques mots, juste en une seule scène de leur vie. Et c'est très fort.
Rendez-vous à Crawfish Creek, Nickolas Butler, Autrement, 313 pages, 2015.

laissez-vous tenter

24 commentaires

  1. Très envie de découvrir cet auteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et son recueil est tout indiqué pour le découvrir.

      Supprimer
  2. Bon, alors ton billet est superbe et j'adore les nouvelles (je suis en train de lire de sublimes) d'ailleurs je me demande si je ne deviens pas totalement accro à ce genre !
    Disons que ces temps-ci (au milieu de l'ouragan, j'enchaine les déconvenues mais bon pas grave),l'esprit donc préoccupé, ce genre me sied parfaitement.

    Ton billet me donne envie surtout avec le résumé de chaque histoire. J'ai commencé Retour à Little Wing il y a dix jours, mais bizarrement, je l'ai laissé tomber en cours de chemin, pourtant je compte bien le finir, mais entre temps trois autres livres sont passés par là pourtant j'adore ce bouquin, surtout ce regard très humaniste, bienveillant que porte l'auteur ou son héros Hank sur ses amis. Bref, je m'égare ! J'ai demandé ce recueil de nouvelles au Père Noël, on verra si je suis entendue ! Mais bon j'avais mis deux autres livres avant (par ordre de priorité) donc je vais voir s'il est dispo à la BM.

    PS : traduction de jobines ? Un coup pour une nuit ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'adore les nouvelles. Ce qui n'était plus le cas depuis longtemps. Mais depuis l'ouverture du blogue, je fais de belles découvertes qui m'ont totalement réconcilié avec le genre.
      Oh! C'est dommage que tu n'aies pas dévoré Retour à Little Wing. Mauvais timing?
      Moi, j'y avais retrouvé la même atmosphère «apaisante» à la Kent Haruf, version raccourcie!
      J'espère que l'expérience sera plus accrocheuse avec ses nouvelles.
      Jobine: petit travail fait à gauche et à droite, en opposition à un travail régulier.

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé "Retour à Little Wings" et je me demandais justement si Buttler était aussi bon en sprint qu'en course de fond. Tu confirmes que oui, alors je n'hésite plus une seconde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux foncer sans hésiter! Butler est aussi bon en sprint qu'en course de fond!
      Sur les 10 nouvelles, seulement 2 m'ont semblé plus essoufflées. La moyenne est donc excellente!

      Supprimer
  4. Je n'ai pas lu le roman, mais ces nouvelles, mhum ça me dirait bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas. Ça me semble bien dans tes cordes, Keisha.

      Supprimer
  5. Faire comprendre des personnages en quelques phrases, c'est très fort, en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le cas. On cerne les personnages, leur profondeur et leur richesse en très peu de mots. Ce qui, en effet, n'est pas rien!

      Supprimer
  6. C'est vrai qu'on l'a connu avec un petit pavé, beaucoup pouvait l'attendre au tournant avec un format plus court. Tu décris si bien ce que j'avais tant aimé dans Retour à Little Wing : son style, le décor et l'ambiance. Si en plus il reprend les mêmes thématiques, il ne me reste qu'à l'ajouter sur ma liste pour Père Noël :-)

    Ton billet est une nouvelle fois superbe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Laeti. Tous les ingrédients qui ont fait le charme de Retour à Little Wing sont là. Moi, ça me plaît beaucoup.
      Maintenant, ça ne fait aucune doute que je vais suivre Butler de très près!

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas cet auteur mais tu me donne furieusement envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et son recueil est une excellent entrée en matière. Mais si les nouvelles ne sont pas ta tasse de thé, n'hésite pas à plonger dans son petit pavé!

      Supprimer
  8. J'ai beaucoup aimé "Retour à Little Wing"aussi, notamment pour cette humanité dont tyu parles si bien, mais j'ai vraiment du mal avec les nouvelles (j'aime garder les personnages avec moi pour un bout de temps;-) ) Du coup j'hésite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aimais pas les nouvelles, avant. Aussi, même si j'avais un coup de coeur pour les romans d'un auteur, je levais le nez sur ses nouvelles. Mais le vent à tourné! Depuis, j'ai un immense plaisir à découvrir les nouvelles d'un auteur lorsque j'ai épuisé tous ses romans!
      Je n'ai pas hésité à plonger dans le recueil de Butler pour retrouver l'atmosphère dans laquelle j'ai aimé me retrouvé dans Retour à Little Wing.
      Note-le! Le vent tournera peut-être un jour!

      Supprimer
  9. Ohhh! L'amour, l'amitié, des histoires de gars, de lacs, de forêt... Comment je suis sensée résister à ça moi? J'ai noté ses deux titres. Je vais peut-être ajouter cet auteur sur mon programme à découvrir en 2016!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Geneviève, cet auteur est pour toi! Fonce sans hésiter!

      Supprimer
  10. Je n'ai tellement pas aimé "Little wing" que pour une fois, je ne suivrai pas ton conseil et passerai mon tour sans regret ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, tu n'as pas aimé Retour à Little Wing, toi?

      Supprimer
  11. Je n'aime pas les nouvelles, mais tu en parles tellement bien de ce livre que j'ai envie de me lancer, d'autant plus que j'aime beaucoup sa photo de couverture ! Mais je vais tout de même attendre d'avoir lu retour à little wing qui patiente depuis un moment dans ma PAL pour voir si j'accroche avec l'auteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne stratégie! Si tu aimes Retour à Little Wing, tu auras très très envie de plonger dans ses nouvelles.

      Supprimer
  12. Comme Jérôme je n'ai pas vraiment accroché à Retour à Little Wing mais j'ai quand même emprunté ce recueil à la médiathèque, j'espère que cette fois ci l'expérience sera plus concluante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite, même si j'ai quelques réserves. Si l'expérience n'a pas été concluante avec Retour à Little Wing, je doute que celle-ci le soit davantage. Mais qui sait? J'ai d'autant plus hâte d'avoir ton avis.

      Supprimer

· archives ·

· visites ·