Le samedi, c'est jeunesse!

samedi, février 13, 2016


Faire un choix, debout face à une table débordante de nouveaux albums tous plus éclatés et colorés les uns que les autres, n'est jamais évident. Sans compter que les tentations sont nombreuses… Comment trouver LA pépite dissimulée parmi des piles d'albums?

Une pépite, une vraie: en voici une.

Sous ce petit album au format carré et au titre quasi scientifique, sous ce petit album qui n'attire pas particulièrement le regard, se cache une fabuleuse histoire, percutante de par sa simplicité et le message qu'elle véhicule.

Des maisons dans une ville. Des maisons identiques. Les habitants vivent au même rythme, ont les mêmes habitudes. Une parfaite normalité. Rien ne dépasse.

Une nuit, dans une des maisons, une lumière reste allumée. Le lendemain, ses volets restent fermés. Ça jase dans le quartier… Cet habitant dérange. Ça tombe bien, il s'en allait. Mais la maison, laissée à l'abandon, finit par jurer dans le décor. On la démolie sans tarder. Le voisin revient et reconstruit sa maison avec tout ce qu'il a rapporté de ses voyages. C'est scandaleux!

Le lendemain, un voisin inspiré décide que, finalement, c'est très joli des volets bleus, et un autre trouve que des toilettes à ciel ouvert, c'est génial. Le quartier se transforme petit à petit. Chaque habitant laisse le conformisme de côté et donne libre cours à son imagination et à sa créativité.

D'austère et terne, la ville devient colorée, exubérante. Chaque maison se transforme à l'image de celui qui l'habite: unique.




Ici, aucun personnage. Que des maisons. Et ça marche du feu de Dieu! L'œil observe, scrute les pages. Ma sauterelle et moi avons pris un malin plaisir à trouver les maisons qui nous correspondaient le plus. 

Un vibrant plaidoyer pour la diversité, la différence et l'ouverture à l'autre. Un texte tout simple, en parfaite adéquation avec les illustrations. Un gros gros coup de cœur.

La Lumière allumée, Richard Marnier et Aude Maurel (texte et illustrations), Frimousse, 28 pages, 2015.  À partir de 4 ans.

laissez-vous tenter

3 commentaires

  1. Il possède tout ce que je recherche dans un album pour enfants: une idée simple et percutante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il répond parfaitement à ce que tu recherches! J'ai été particulièrement étonnée de découvrir à quel point une idée si simple pouvait se déployer de manière si convaincante. À mettre entre les mains des grands et des petits!

      Supprimer
  2. Amusant en effet ! J'adore quand on surprend le lecteur ;-)

    RépondreSupprimer

· archives ·

· visites ·