Des poches dans la poche · juin 2016

jeudi, juin 02, 2016


Ça sent l'été… Ce mois-ci, les parutions en poche qui me font de l'œil se font plutôt rares. J'en retiens quatre.


LA CAPTIVE AUX YEUX CLAIRS (THE BIG SKY, TOME 1) – A. B. GUTHRIE – BABEL

La Route de l'Ouest, le tome 2 de The Big Sky, traîne dans ma PÀL depuis belle lurette. Avec la parution du tome 1 en poche, voilà l'occasion de plonger dans cette trilogie.

En 1832, Boone Caudill et ses amis trappeurs rejoignent une expédition vers le Haut-Missouri, vaste région sauvage où vivent les Indiens Blackfeet. Teal Eye, une jeune Blackfoot, fait partie du voyage. Va-t-elle pouvoir servir de cadeau pour les Indiens qui défendent farouchement leur territoire?

Ce premier tome de la série The Big Sky de A. B. Guthrie, texte fondateur de l'école du Montana, est publié pour la première fois en français.




UN FAUX-PAS DANS LA VIE D'EMMA PICARD – MATHIEU BELEZI – LIVRE DE POCHE

Pour changer des romans américains…

Mais avant de me taire, il faut que je dise dans quel enfer on nous a jetés, nous autres colons, abandonnés à notre sort de crève-la-faim sur des terres qui ne veulent et ne voudront jamais de nous oui, il faut que je dise dans quel enfer on nous a jetés.

C'est la voix d'un seul personnage, Emma Picard, qui s'installe avec ses quatre fils, à la fin des années 1860, sur vingt hectares de terre algérienne offerts par le gouvernement français. L'espoir d'un nouveau départ, pour elle comme pour tant d'autres apprentis colons. Mais la République lui a menti, et le cri de cette héroïne désespérément vivante résonne longtemps en nous.




HUDSON RIVER – JOYCE CAROL OATES – POINTS

Je garde toujours Oates dans ma PÀL. Comme je viens de terminer la lecture de Daddy Love, il faut bien remplacer l'espace vide!

En sauvant une fillette de la noyade, Adam Berendt décède dans l'Hudson River. Sa disparition ébranle la petite société de Salthill où il résidait. Adulé, désiré, jalousé… Qui était-il vraiment? Un sculpteur sans passé connu, un personnage en quête d’absolu au-delà des conventions. La mort ne rend ni meilleur ni pire: elle exhume les secrets, les non-dits. Pour Adam comme pour ses voisins.






Que seraient les bouquins estivaux sans une couverture de filles en maillot? Parmi les trois titres suivants, je vais me laisser tenter par un seul. Lequel?


UN ÉTÉ 42 – HERMAN RAUCHER  FOLIO

J'ai manqué la réédition de ce roman publié chez La Belle colère. Sa parution chez Folio, avec sa jolie couverture estivale, me fait de l'œil.

Hermie, Oscy, Benjie: trois amis, une énergie infinie et une ignorance crasse des choses de la vie. Mais du haut de leurs quinze ans, ils ont bien l'intention de devenir des hommes. En cet été 42, ils suivent les commandements d'un manuel d'anatomie dévoilant les «douze étapes de la sexualité». Tandis que, de l'autre côté de l'océan, des hommes à peine plus âgés qu'eux sont emportés dans le fracas des armes, les garçons s'essaient à la tendre guerre. Un roman à la grâce intemporelle.

Bonne lecture!

laissez-vous tenter

23 commentaires

  1. pour moi cela sera : The Big Sky . depuis le temps que je désire lire cette trilogie ! je suis contente qu'elle sorte enfin en poche Youhou...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle fait très envie, cette trilogie. Depuis le temps que j'en entends parler...
      Pour le moment, seul le premier tome est en poche. Mais je n'ai aucun doute que les deux autres tomes suivront.

      Supprimer
  2. La vallée des poupées, j'ai lu ça, ado. Je me promets bien de le relire, cette fois-ci, en français.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore la couverture de la Captive aux Yeux Clairs!
    J'aimerais bien lire La Vallée des Poupées à l'occasion - il y a eu une adaptation cinématographique, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une magnifique couverture. Les autres tomes aussi ne paient pas de mine.
      Pour "La vallée des poupées", j'ignore s'il existe une adaptation. Le sujet m'intrigue, mais ce sera pour plus tard.

      Supprimer
  4. La captive aux yeux clairs, un titre qui évoque les westerns avec John Wayne que je regardais enfant avec mon père... Tentant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. John Wayne... De beaux souvenirs!
      Nous serons sans doute plusieurs à nous jeter sur cette captive aux yeux clairs.

      Supprimer
  5. Comme Chinouk je vais me jeter sur Big Sky ! un monument qu'il me tarde de découvrir ! contente de voir ce nouveau billet, ma blogroll ne l'a pas remonté en haut de la pile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'écrivais à Véronique, nous serons sans doute plusieurs à nous jeter sur cette trilogie. Dans le genre western, c'est un incontournable. Ça me dit bien!

      Supprimer
  6. Ah de belles rencontres à venir gentille dame.
    J'ai lu les deux premiers tomes de ''Big Sky'', il me reste à découvrir ''Dans un si beau pays''avant d'en faire un billet ''global''. Quant autres que tu nous présentes, je retiens ''Hudson river'' de Oates, dans ma PÀL depuis un bout. Bonnes lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu comptes lire le troisième tome, c'est que tu as assez apprécié les deux premiers?
      J'ai hâte de lire ce billet global.
      Pour Oates, je viens juste de terminer son dernier traduit: "Daddy Love". Éprouvant et TRÈS dérangeant, comme souvent. Mais j'en redemande toujours!

      Supprimer
  7. Seul le premier me tente (on se demande bien pourquoi ^_^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi, donc?!!
      Ça m'étonne d'ailleurs qu'il ne soit pas déjà passé entre tes mains.

      Supprimer
    2. Faute de l'avoir eu sous les yeux, sans doute

      Supprimer
  8. Le Oates me tente bien sur! (Je suis en plein dans la lecture de Daddy Love!) Ainsi que Un été 42!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de lire ta chronique sur "Daddy Love". Excellent!
      "Un été 42", à suivre pour moi aussi, lorsque j'aurai envie de lire l'histoire de garçons travaillés par les hormones!

      Supprimer
  9. Je n'ai rien lu parmi tes envies alors je lirai tes billets.

    RépondreSupprimer
  10. Sans hésiter, je me tournerai vers le Big Sky. Et je ne dis pas ça parce qu'il y a un Bison sur la couverture :) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, j'avoue qu'avec un bison sur la couverture, difficile de passer devant ce titre sans mettre la main dessus! Et la femme? Tu n'as rien dis d'elle? C'est vrai que ses atouts féminins sont bien camouflés. D'où ton silence?!

      Supprimer
    2. Ok, j'avoue que je serais aussi fortement attiré par les couvertures avec des filles en maillot !

      Supprimer

· archives ·

· visites ·