De retour

lundi, juillet 25, 2016


Après trois semaines à bourlinguer avec Electra, je suis de retour. Épuisée! La première semaine passée à Québec, à fouiner dans les bouquineries, à parler de livres jusqu'à trois heures du matin, à discuter de blogs jusqu'à plus soif. Se promener ici et là, faire le tour de la ville, paresser dans un transat et tenter de me faire comprendre. Y paraît que j'ai un accent! 

Grâce à Electra, j'ai maintenant une adresse .com, je suis sur Instagram et j'ai ajouté un onglet Pile à lire sur mon blog, histoire de ne plus perdre le fil.

Nous avons pris la route de la Gaspésie la deuxième semaine. Je me confesse: ce fut une première pour moi. Et quelle découverte. Les paysages sont grandioses, à couper le souffle. Gros coup de cœur pour les routes sinueuses, les fruits de mer succulents, les phares et l'immense gentillesse des gens. 


Nous avons passé la dernière semaine à Montréal, dans un sublime appartement. Après toutes les librairies visitées, il fallait bien faire plaisir à ma sauterelle! La Ronde nous attendait. J'ignorais qu'Electra était amatrice de sensations fortes. Moi, une fois faite la Pitoune et reçue ses quelques gouttes d'eau, j'en avais mon quota. Les filles ont réussi à m'amener dans LE manège de la mort, le Goliath, où j'ai failli rendre l'âme. Enfin, la chaleur aidant, je suis montée dans le Splash, où nous avons bien accueilli la grosse vague d'eau. Trois manèges: un record pour moi.



Cette semaine passée dans la ville où j'ai vécu vingt ans était extrêmement agréable. Electra a pu découvrir la diversité des différents quartiers et la faune qui y grouille.

Passer trois semaines aux côtés d'une passionnée des livres comme moi n'est pas de tout repos. Nous avons visité quelques librairies et pratiquement toutes les bouquineries de Québec, Gaspésie et Montréal. C'était bien la première fois que la personne qui m'accompagnait ne levait pas les yeux au ciel lorsque je disais: «On en fai-tu encore une autre?»

Ma découverte des vacances (un secret trop bien gardé): la librairie autochtone Hannenorak, à Wendake, et son propriétaire Daniel Sioui. Alors là, gros gros craquage de bobette. Nous avons acheté plusieurs livres les yeux fermés, faisant des trous dans les tablettes!  



Puis, heureux hasard: le plaisir de découvrir, à la librairie Liber de New Richmond, que la blogueuse Carnet d'une librairie, y travaille. (Malheureusement, étant en vacances, je n'ai pas eu la chance de la rencontrer.) Une super librairie où les coups de coeur des libraires sont mis de l'avant. Ça, j'adore!



J'avais prévu de faire craquer les bobettes d'Electra. Mission accomplie. Mais je me suis faite prendre à mon propre jeu... PAL avant mon départ:


Je reviens à Québec avec 71 livres de plus. Que du bon. Mais c'est une véritable catastrophe. 


Maintenant, retour au train-train. J'ai plusieurs billets à rédiger et une tonne de livres à lire. L'automne sera chargé!

Le prochain billet d'Electra, qu'il me tarde de lire, nous donnera assurément un tout autre point de vue sur ces trois semaines...

laissez-vous tenter

40 commentaires

  1. Hey hey quel beau billet et merci de parler si bien de cette Gaspésie si chère à mon coeur. QSuper ton petit coin Pile à lire. Il y a un bout que je veux en faire autant mais je suis trop paresseuse. Un jour peut-être....

    Contente que les vacances furent belles bien qu'épuisantes mais je suis aussi bien heureuse de ton retour. Merci de ce beau partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Gaspésie fut un véritable coup de coeur. Je n'étais jamais allée plus loin qu'Amqui. C'est pour dire! J'y retournerai. La découvrir, c'est l'adopter.
      Et moi, il me tarde de découvrir la nouvelle mouture de ton blog! Même si je ne laisse pas souvent de commentaires, je te suis de très près!

      Supprimer
  2. De belle vacance j'en suis sûre. Je vois que tu as fait un tour sur la promenade Masson, on s'est peut-être croisé sans le savoir lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! Tu étais dans le coin? Tu y habites? Avoir su...

      Supprimer
    2. En fait je suis dans Hochelaga. Vraiment pas loin.

      Supprimer
    3. Ah oui! Je connais bien Hochelaga. J'y ai vécu il y a une dizaine d'années. Un coin qui fourmille de plus en plus (et de mieux en mieux)!

      Supprimer
  3. vous avez du rudement bien vous amuser ! je suis jalouse de ta collection de photo de phare ! ( j'ai une grande passion pour les phares moi :) ) 71 livres !!!!! WOWWWwww...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore aussi les phares et tout ce qu'ils m'inspirent. J'ignorais que tu avais aussi cette passion. Faut dire, qu'on a été gâté. Oui, 71 livres. C'est épouvantable! J'ai failli taire le nombre tellement j'en suis gênée!

      Supprimer
  4. Vous semblez avoir passer de très belles vacances!

    Je suis bien contente de te retrouver sur Instagram! Tu verras, c'est un vortex pour l'inspiration de futures lectures... ��

    Je n'ai jamais mis les pieds en Gaspésie et ma grand-mère maternelle vient de ce coin de pays... Je me promet d'y aller un jour! ☝��️
    Je ne connaissais pas cette librairie autochtone! Vous avez sans doute fait la journée du propriétaire avec votre enthousiasme! ��

    71 livres!? Un record j'imagine?
    Un bel automne en perspective! ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Instagram... Depuis le temps que je m'y promène, j'ai flanché à mon tour.
      Je suis soulagée de savoir que je ne suis plus la seule Québécoise à ne jamais avoir mis les pieds en Gaspésie! Je te souhaite d'y faire un tour. C'est fabuleux.
      Le propriétaire de la librairie a dû nous prendre pour deux folles avec nos Oh! et Ah! Il pensait sans doute qu'on lui faisait une joke en empilant les livres sur son comptoir. Mais, au final, il semblait très très heureux!
      Oui, 71 livres, c'est un record. Et celui-là, je ne compte pas le relever. Mon plus gros craquage de bobette à vie. Et dire que les livres de la rentrée ne sont pas encore arrivés!

      Supprimer
  5. Oh là là vous vous êtes bien lâchées, formidable!71 en trois semaines, finalement, ça ne fait pas tant par jour.^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime ton mot. C'est une bonne façon de voir les choses! Ça dédramatise.
      J'ai eu l'occasion de découvrir des bouquineries que je ne connaissais pas et où je retournerai. Heureusement que c'était 71 usagés, et non neufs. Je serais ruinée!

      Supprimer
  6. Des vacances de rêve on dirait, même si les étagères de ta bibliothèque risquent de ne pas s'en remettre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait un grand ménage dans mes albums jeunesse. Ainsi, j'ai fait quelques transferts et récupéré assez de place pour intégrer ces 71 livres! Mais ça devient compliqué, là! Ce n'est pas tant la place qu'il me manque que le temps pour lire!

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Oui, punaise. 2-3 par-ci, 3-4 par-là: rien pour faire peur. Mais en réunissant et comptant le tout, ça frappe fort...

      Supprimer
  8. PAL + 71 ??? OMG ! Tu as été drôlement raisonnable ! :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves?! PAL total: 202! Je capote! Le pire, c'est que ce sont tous des bouquins que je veux lire. Aucun en trop. Pas moyen d'élaguer. Ça donne le vertige.
      Zen, je prendrai une bouchée à la fois.

      Supprimer
  9. Vacances enthousiasmantes, ça fait plaisir! Ici, vacances au ralenti: je suis de retour de Londres où je n'ai pas lu une ligne (sauf les lignes de métro!), mais je me rattrape avec un Joseph Connolly lu d'un trait tellement j'ai ri: Drôle de bazar.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Retour de Londres? Pas mal du tout, ça. Pause lecture? Moi aussi, je n'ai jamais si peu lu en trois semaines. Faute de temps.
      Lu la 4e du Connolly. Il semble hilarant, ce «Drôle de bazar». Je note pour plus tard!

      Supprimer
  10. génial, tu es passée en .com et tu as même une redirection de ton ancienne adresse à la nouvelle (il faudrait que je fasse la même chose!)
    J'ai suivi votre périple sur FB et IG, ça avait l'air vraiment génial!
    mais...71 livres?!!!! c'est du gros gros craquage de bobette ça ! (je suis même pas sûre que cela puisse avoir un nom :D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le .com avec redirection, c'est parce que j'étais et reste avec Blogger. Je ne suis pas certaine que tu puisses le faire. Il faudrait demander à la pro Electra!
      On s'est vraiment bien amusé, avec de gros fous rires en prime. Seras-tu la prochaine à venir me visiter?!
      71 livres... Ça marque, non?! Je ne le réalise pas encore. Et Electra n'est pas mieux!

      Supprimer
  11. Bon ! J'osais pas venir ici mais lire les commentaires m'a fait trop rire ! Pour le craquage de bobette (slip) chez moi je suis contente que tu aies dit le nombre moi je ne sais pas si je dois compter aussi ceux achetés sur le net! Ma pile était belle ! Et celle des livres rapportés aussi ! J'ai adoré mon séjour et trouver quelqu'un d'aussi passionnée que moi meme si mon porte-feuille crie au scandale ! Je prépare un billet (demain) là je dois sortir ce soir (anniversaire de mon beau-père) et je combats comme je peux le décalage horaire (enfin siestes ci et là) bec à la sauterelle !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI, tu dois aussi compter ceux achetés sur le net. Ça compte!
      Je tremble à l'idée de lire ton billet. Je sens que je vais en manger une tabarouette avec mes bévues! Bonne fête à monsieur Cactus! Pistache te fera signe par Instagram...

      Supprimer
    2. pas encore commencé ! le matin je dors encore beaucoup .. dur dur de reprendre le rythme ! Haïku a ingéré un drôle de truc donc ce matin pas la grande forme, là je vais bientôt partir au parc (et finir mon livre) - bon je vais rajouter ceux reçus par la poste aussi ;-)

      Supprimer
    3. Encore quelques jours avant que tu pètes le feu! (trad. être en super forme!)
      Oui, il faut les ajouter!!!

      Supprimer
  12. Cela semblait être de bien belles vacances ! Nous passons bientôt à Montréal rendre visite ) une amie justement :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que je n'y sois plus. J'aurais bien aimé te rencontrer. Bonnes vacances!

      Supprimer
  13. Vous avez du passer de super vacances J'aurais aimé visiter la Gaspésie mais on ne peut pas tout faire en 2 semaines ! Je garde un très bon souvenir des bouquineries .. et de la tarte aux pacanes .71 livres d'un coup il y aura de belles découvertes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, de super vacances. C'est vrai qu'en deux semaines, il faut se restreindre. Surtout que la Gaspésie, c'est ben ben loin, même pour moi.
      La tarte aux pacanes. C'est québécois, ça? Je l'ignorais.
      Dis-moi, tu viens d'où?

      Supprimer
  14. Et moi, j'ai pensé à toi en découvrant Tremblay, j'ai adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michel? Si oui, lequel as-tu lu? Il publie tellement. Tu n'as pas été trop dépaysé par la langue?

      Supprimer
  15. bon retour parmi nous. J'attends avec impatience les retours sur vos craquages de lecture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, merci! Tu vas de régaler avec nos craquages. Des poids lourds à la tonne, en veux-tu en v'la! Et c'est déjà commencé!

      Supprimer
  16. Oh my god...71 livres!!!?!?!?!?!

    Ça a été un vrai plaisir de suivre vos aventures livresques sur l'instagram d'Electra! J'ai bavé sur les librairied, sur les chats, sur les photos! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Fanny, c'était de super et superbes vacances. Heureuse de savoir que ça t'aie plu!

      Supprimer
  17. Je suis vraiment déçue d'avoir manqué ta visite! Quel plaisir c'aurait été de discuter avec toi! Avec vous deux, en fait. J'étais quant à moi à Boston à fouiner, comme vous, dans les librairies et à la Boston public library! La prochaine fois que tu passes par la Baie des chaleurs -- parce que tu vas voir... tu ne pourras plus t'en passer :-) -- fais moi signe! Bon retour de vacances!!! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage... Et quel heureux hasard, aussi, que ton collègue m'ait dit que tu avais un blogue, etc. de manière à ce que nous fassions le lien.
      Boston? Un beau trip, ça. Mais je ne suis pas jalouse. La Baie des chaleurs m'a complètement envoûtée! Je te ferai signe lors d'un futur passage dans ton coin.

      Supprimer
  18. 71 livres en plus. Et tu as la place de les ranger ? Mais tu habites au Château Frontenac ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr! Je vire mes cannes de sirop d'érable pour faire de la place!

      Supprimer

· archives ·

· visites ·