bilan mensuel · septembre 2016

samedi, octobre 01, 2016


Et voilà, septembre tire sa révérence. La froidure s'installe et les couleurs explosent. Ma PÀL aussi! Septembre rime avec rentrée littéraire et celle de cette année est un excellent cru.

Côté lecture, c'est un bilan du mois en dents de scie. J'ai lu neuf romans. Parmi ceux-ci, trois gros coups de cœur.


· Le tant attendu deuxième roman de Christian Guay-Poliquin, Le poids de la neige, s’est révélé à la hauteur de mes grandes attentes. J'ai retrouvé l'ambiance du Fil des kilomètres, ambiance qui m'avait totalement captivée. Et j'ai eu confirmation de l'auteur lui-même: un troisième roman est en chantier. Je n'en demande pas plus pour faire mon bonheur!

· Le coup de cœur surprise du mois: En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut. J'avais tellement de réserves face à ce roman… Il a fallu qu'Electra s'en mêle et me force à l'acheter! Et je l'en remercie. L'incroyable histoire d'amour de ce couple et le regard que porte leur gamin sur cette histoire ont fait craqué mon p'tit coeur. J'ai prêté le roman à deux copines difficiles et… coup de cœur aussi de ce côté.

· Le premier roman de Stéphanie Boulay, À l'abri des hommes et des choses, m'a déroutée. J'ai été frappé par la maîtrise de son style, impressionnant, et par la profondeur de l'histoire qu'elle déroule.

J'ai eu un presque coup de cœur pour quatre romans. Dans chaque cas, un petit quelque chose a accroché, tantôt un bémol, tantôt des longueurs. Mais rien d'assez dramatique pour que je ne m'empresse de continuer de suivre ces auteurs.


Grosse déception pour Les bottes suédoises de Henning Mankell. Après Les chaussures italiennes, la marche était haute... Et Pierres enchantées de Rodrigo Rey Rosa ne m'a pas donné envie d'aller plus loin dans ma découverte de la littérature guatémaltèque. 


Deux abandons ce mois-ci.
· Les filles de l'Allemand d'Annie-Claude ThériaultSi ça commençait fort, j'ai vite trouvé que les coïncidences et les hasards étaient un peu trop arrangés avec le gars des vues et je n'y ai pas cru un instant, au point que j'ai décroché. Dommage, l'intrigue me plaisait bien et le style d'Annie-Claude Thériault est très accrocheur.

· J'ai aussi mis de côté le nouveau roman de Céline Minard, Le grand jeu. La quatrième de couverture laissait présager le meilleur. Mais une fois le premier tiers lu, le traitement de l'intrigue philosophico-existentel m'a rebutée. C'était d'une lourdeur désespérant. Je dois lire Faillir être flingué. J'espère qu'il n'est pas de la même trempe, car je ne passerai pas au travers!


Côté PÀL, ça ne s'arrange pas… Mais alors là, pas du tout! Trente livres ont rejoint ma PÀL ce mois-ci. Et dire que de grosses pointures parues en France ne sont pas encore arrivées par ici. Je pense notamment aux nouveaux romans de Kent Haruf, David Vann, Bruce Holbert, Joyce Maynard, Bill Clegg, Leila Slimani et Jean-Baptise Del Amo. Octobre risque donc de m'achever!




Avec l'automne qui s'installe, l'envie de m'encabaner me prend. Et pour moi, encabanement rime avec orgie de lecture... Un bel et riche automne en perspective!

laissez-vous tenter

30 commentaires

  1. Hou là, au rythme où arrivent tes futures lectures, tu ne verras pas beaucoup le soleil en octobre!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'en fais pas, ma chère! Je vis à deux pas des Plaines d'Abraham, où les bancs sont assez confortables. Et le soleil tombe sur ma terrasse. Ça ne devrait donc pas trop poser problème!

      Supprimer
    2. Ah tu m'en voies ravie. Bonnes futures lectures alors ;-)

      Supprimer
    3. Toi de même! Un bel automne livresque, ma chère.

      Supprimer
  2. "Orgie de lecture"... mais je manque de temps! Alors, je te souhaite un beau mois d'octobre, chanceuse! Juste 5 romans de mon côté en septembre, je vais essayer de faire mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un concours, hein! Ce n'est pas le nombre qui compte. Pendant que tu es au spectacle de Francis Cabrel, moi je lis!

      Supprimer
  3. j'ai hâte de lire Yaak Montana :) - mais le mois d'Octobre est déjà bien plein, donc ce sera sans doute plutôt pour Novembre
    heu, pour le Minard "Faillir être flingué" je l'ai fini aux forceps l'an dernier car on devait le chroniquer avec les Bibliomaniacs - et les 3 autres filles ont fait pareil que moi, bref on se demandait qui avait vraiment lu ce livre :D
    30 livres en plus dans ta PAL? la bobette a vraiment beaucoup craqué ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais devoir patienter jusqu'en novembre pour savoir ce que tu as pensé du roman de Smith Henderson?!! Tu me fais languir, là. Je suis vraiment curieuse d'avoir ton avis.
      Le Minard fini aux forceps? (en passant, j'adore l'expression!). Ça n'augure vraiment rien de bon, ça. Disons que je ne suis pas pressée de le lire.
      La bobette? Elle a rendu l'âme: l'élastique a pété. J'utilise les couches double épaisseur, maintenant!

      Supprimer
  4. Aïe ! si tu n'as pas aimé "Le grand jeu", je ne vais pas me précipiter ! Par contre, je suis persuadée que "Faillir être flingué" va te plaire, j'ai adoré ce western ! Un coup de coeur !
    Beau bilan ce mois-ci ;o) j'attends ta chronique sur le roman d'Imbolo Mbue avec impatience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas pressée de lire "Faillir être flingué", compte tenu de ma présente déception. Toutefois, je garde espoir dans la mesure ou d'adore les westerns littéraires et je suis curieuse de voir comment une auteur française manie le genre.
      Je devrais, si tout va comme je le souhaite, être en mesure de poursuivre "Voici venir les rêveurs" vers la fin de la semaine. Une urgence à terminer avant. Et comme je ne veux pas lire deux romans en même temps, je l'ai mis de côté un petit moment. Mais ma chronique viendra!

      Supprimer
  5. 30 livres en septembre ??? Mes 7 achats, ce n'est rien finalement :) Mais tu lis définitivement plus que moi alors ça va ! Nous avons en commun "Les choses immuables" d'Éléonore Létourneau. J'avais bien apprécié son premier roman "Notre Duplex" : http://lecturesdemarguerite.blogspot.ca/2015/01/notre-duplex-eleonore-letourneau.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, les mois se suivent mais ne se ressemblent pas. Plus souvent qu'autrement, ça tourne autour de 10 par mois. Là, c'est la rentrée littéraire! Et avec mes détours en librairies, en bouquineries, en plus ses services de presse, c'est carrément la débandade.
      Je vais lire ta chronique sur "Notre duplex". Si "Les choses immuables" me tombe dans l'oeil, c'est certain que je vais vouloir lire son premier roman. J'ai prêté "Les choses immuables" à une amie difficile, et elle a beaucoup aimé. J'ai hâte de voir... Lecture prévu fin octobre. Tu le liras donc sans doute avant moi!

      Supprimer
  6. J'ai passé l'été avec des romans pour ados ou young adults, j'ai maintenant envie de me remettre à de l'adulte. Dans ma PAl de rentrée: le dernier François Vallejo: "Un dangereux plaisir", et le fameux Eric Faye: "Éclipses japonaises"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Le fameux Eric Faye... Curieuse de te savoir ce que tu en auras pensé. Tu m'intrigues avec le François Vallejo. Je vais aller y voir de plus près. Bonne lecture, là!

      Supprimer
    2. François Vallejo, je le suis depuis ses débuts. Mon préféré? Madame Angeloso.

      Supprimer
    3. Je vais aller voir plus loin pour ce titre. Merci pour l'info.

      Supprimer
    4. J'ai lu les 100 premières pages d'éclipses japonaises et pour l'instant, j'aime beaucoup!

      Supprimer
    5. C'est un peu plus tard que, pour moi, ça s'est décousu, avec cette impression que ça part dans trop de sens. J'ai hâte de savoir si tu aimeras autant jusqu'à la fin. Je te le souhaite, en tout cas!

      Supprimer
  7. Faillir être flingué c'est TB (mais je ne suis pas objective, j'aime l'auteur -mais j'ai abandonné Le dernier monde page 100)
    Pour Yaak Valley, j'en parle demain!!!
    Courage pour vaincre ta pile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiens! "Faillir être flingué" sera donc mon premier Minard!
      Je vais aller lire ton billet sur "Yaak Valley".

      Supprimer
  8. ça c'est de la PAL. Courage :)

    RépondreSupprimer
  9. Oh j'arrive après tout le monde ! mais bon MDR pour ton craquage de bobette et ta réponse à Eva : "La bobette? Elle a rendu l'âme: l'élastique a pété. J'utilise les couches double épaisseur, maintenant!"
    j'avais déjà fait le même constat sur IG :-)
    bon je suis contente de reconnaître pas mal de livres ... venant de mes chroniques ahahahah !
    sinon, toi aussi deux abandons ...

    pour Céline Minard - j'ai aimé son premier roman western (attention : le style n'a rien à voir avec du Glen Swarthout) mais le résultat est plaisant. J'ai lu à la sortie de son deuxième une interview où deux journalistes débattaient, et le second le trouvait lourd, plein d'aphorismes - de questions de philo .. et en lisant d'autres chroniques, j'ai su qu'il n'était pas pour moi, donc te lire aujourd'hui me conforte ! (et l'avis d'Eva)

    enfin ... Bojangles ! ah oui, il a fallu que je te force à l'acheter celui-ci mais en connaissant tes goûts et l'histoire : IL ETAIT FAIT POUR TOI !

    bon mois d'octobre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouin... Pour le Minard, j'avais acheté son western après être passée chez toi. Ton «le résultat est plaisant» ne m'emballe pas trop! Bref, je n'en fais pas une priorité!
      J'ai prêté le Bojangles à mon amie Virginie. Elle en a pleuré. Tu sais comme elle est sensible!

      Supprimer
  10. Une déception Yaak Valley ce livre n'était pas pour moi.J'ai lu que tu habitais près des plaines d'Abraham l'an dernier on était juste a cote .J'ai adore le jardin Jeanne d'Arc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas tous les livres qui sont faits pour nous. Il y en a pour tous les goûts, et c'est bien ainsi!
      Oui, j'habite à deux pas des plaines. C'est vrai que le jardin Jeanne d'Arc est magnifique. Tu étais de passage? Avoir su...

      Supprimer
  11. "En attendant Bojangles" me tente beaucoup :)
    Je te souhaite de belles lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai longtemps hésité avant de le lire. Avec sa couverture flash, j'avais quelques préjugés sur le contenu. Mal m'en a pris. Avoir su, je l'aurais lu bien avant. C'est le genre de livre qu'on a envie d'offrir à tout le monde.
      De très bonnes lectures à toi aussi, et au plaisir!

      Supprimer
  12. Murmures dans un mégaphone et les vies de papier : oui !!! Entre Céline Minard et moi ça ne passe pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre Céline Minard et moi, ça n'a pas passé non plus!
      Ravie que tu l'aies aimé "Murmures dans un mégaphone" et "Les vies de papier". Les deux sont à lire!

      Supprimer

· archives ·

· visites ·