Bilan mensuel · octobre 2016

mardi, novembre 01, 2016

Je suis à fond de train dans les romans de la rentrée. J'ai lu sept romans ce mois-ci. Côté coups de coeur, c'est un record. Cinq sur sept, c'est pour le moins exceptionnel! 


Chacun de ces romans m'a touché à sa façon, pour différentes raisons.
· Nos âmes la nuit de Kent Haruf, tout simplement parce que c'est Kent! (billet en ligne jeudi)
· Les règles d'usage de Joyce Maynard pour la richesse de l'intrigue et des personnages.
· Sacrifice de Joyce Carol Oates pour sa façon d'éclairer le présent (tensions raciales, injustice et manipulation) (billet à venir)
· L'Iroquois de Pascal Millet pour la force implacable de l'intrigue et de l'écriture. 
· Autour d'elle
de Sophie Bienvenu pour son style et la maîtrise de sa construction.

Et je ne saurais passer sous silence le majestueux Racines de Marianne Ferrer.

J'ai passé un très agréable moment avec Voici venir les rêveurs.  Difficile ne ne pas comparer le premier roman d'Imbolo Mbue avec le fabuleux Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie. Si Voici venir les rêveurs m'a tant plue, c'est sans doute parce qu'il présente les deux côtés de la médaille du rêves américain.

Pour Les lois du ciel de Grégoire Courtois (billet à venir), c'est... particulier. Disons que ce roman tombait à point. J'avais envie d'avoir peur! Effet Halloween, sans doute. Après l'abandon de Troupe 52, j'ai lu les premières pages des Lois du ciel et je savais que j'y trouverais mon bonheur. Et pour la peur, j'ai été servie, merci! Comme quoi l'horreur réside parfois là où on l'attend le moins...

Deux abandons ce mois-ci, un roman vers auquel je reviendrai, l'autre non!

· Troupe 52, le roman de Nick Cutter, alias Craig Davidson, m'a laissé de marbre. Roman d'horreur? Il m'en faut des tonnes pour arriver à me faire peur et l'histoire ici m'a plutôt fait sourire. Dommage... Si j'ai hâte de replonger dans l'oeuvre de Craig Davidson, je doute fort de me frotter à nouveau à Nick Cutter!

· J'ai mis de côté Et toi, tu as eu une famille? de Bill Clegg. Après avoir lu Les règles d'usage de Joyce Maynard, il fallait se lever de bonne heure pour écrire une histoire de deuil aussi percutante. Le roman de Bill Clegg faisait pâle figure à côté du roman de Joyce Maynard et c'est injuste. Aussi, j'ai bien l'intention d'y revenir à un moment plus propice, une fois que l'empreinte des Règles d'usage se sera un peu estompée.


Vingt romans ont rejoint ma PÀL ce mois-ci. J'ai fait le compte en rangeant dans ma bibliothèque tous les livres à lire. Si, en moyenne, je lis un livre par semaine, soit 52 par année, j'en ai pour... 4 ans avant d'avoir épuisé ma PÀL. Faites le calcul, cela vous donnera une petite idée du nombre de livres que j'ai à lire! Le pire, c'est qu'aucun n'est de trop. Je fais régulièrement un p'tit ménage pour la dépoussiérer et la mettre à jour, retirant ceux qui ne me font plus envie. Ceux qui restent, je tiens vraiment à les lire, pas un moins que l'autre.

Parmi les romans de la rentrée, il m'en reste cinq sur lesquels je compte mettre la main sous peu. Je vois enfin le bout! Après quoi, je serai sage... jusqu'à la rentrée d'hiver! (Promesse d'ivrogne?)

Vous pourriez aussi aimer

24 commentaires

  1. 52 livres pas plus? J'ai l'impression que tu lis 5 livres par semaine moi! :) Bon mois de novembre!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois comme les apparences sont trompeuses! Je te lis sur FB et j'ai de la peine... Réfléchis bien et prends la bonne décision, chère Jules.

      Supprimer
  2. J'ai commencé Américanah. Et j'aime beauocup. Les questions de PAL me font cauchermarder ! Je ne veux plus la regarder !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Americanah, mon livre préféré de 2015!... Je me demande quel sera celui de 2016...

      Supprimer
    2. Comme Véronique, "Americanah"figure dans mes coups de coeur de 2015. J'ai beaucoup aimé l'ambiance et les personnages.
      En ce qui concerne la PAL, je compatis. Je suis dans le même bateau!

      Supprimer
  3. 52 ? pareil vu que tu peux lire pendant plusieurs heures, je pars plutôt sur 2 ou 3 par semaine ! Bon moi j'ai du mettre les bouchées double avec les 2 challenges, mon programme a vraiment souffert ! Mais je souffle un peu ... enfin, j'ai lu 4 livres en 5 jours .. et j'ai eu l'impression de jouer à "être toi" en lisant plusieurs heures LOL

    Ton bilan est super positif et je suis ravie pour toi car le précédent était plus mitigé - tu me rappelles qu'il faut que je lise Oates .... et Kent ..

    Pour tes abandons, bizarre - Davidson n'est pas aussi doué et pour le second, je comprends. Si tu lis mon billet sur New York, Esquisses Nocturnes - tu verras que j'ai eu de drôles de sensations car j'ai lu deux autres romans et tout s'entrecroisait ..

    bon j'adore ton bilan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ton automne était vraiment chargé avec les challenges. 4 livres en 5 jours. Je rêve tellement de pouvoir faire ça! T'étais en vacances ou quoi?
      Oui, un super bilan. Ça fait du bien!

      Supprimer
  4. Les naufragés de l'autocar, j'ai bien envie de le relire... Quant à la vengeance des mères, je ne passerai pas à côté, car mille femmes blanches est l'un de mes livres préférés de tous les temps - quelle formule!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Mille femmes blanches": un de tes livres préférés ever?! Je compte le lire très très bientôt. La pression est forte! Mais en même temps, j'ai un bon feeling qu'il va beaucoup me plaire.

      Supprimer
    2. Pour moi, c'est un livre qui, si l'on y réfléchit bien, concentre un peu tous les grands thèmes - la condition de la femme, bien sûr, mais aussi notre rapport à l'autre, à la nature, etc. Et l'histoire est si belle, si bien menée.

      Supprimer
    3. Inspirant... Encore deux romans, et je plonge dedans! Tu liras la suite?

      Supprimer
  5. J'hésite toujours pour Haruf (peur que ce soit blindé de bons sentiments moralistes genre "les vieux aussi ont droit au bonheur"...), mais j'essaierai bien Oates, ça serait mon premier de l'auteur ! Beaucoup aimé Maynard et sur tes conseils, j'allais acheter "L'homme de la montagne" quand je me suis rendu compte que je l'avais déjà dans ma biblio, en attente...
    Joli bilan ! Sûr que tu lire ces 52 livres plus vite que prévu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Haruf, c'est vrai que les apparences jouent contre lui. Je suis la première à fuir les romans qui transpirent de bons sentiments et Haruf est à mille lieues de ça. "Sacrifice" est à mon avis un excellent choix pour découvrir l'univers de Oates. Bien joué de ne pas avoir acheté deux fois "L'homme de la montagne"! Ça m'arrive aussi et je m'en mords les doigts.

      Supprimer
  6. Comme toujours, très beau bilan!
    je suis ravie que tu aies eu, comme moi, un coup de coeur pour le Maynard
    tu me tentes bien avec Voici venir les rêveurs, et aussi Sacrifice, le nouveau JC Oates (qui a l'air quand même très dur - mais bon, je sais à quoi m'attendre avec JC Oates!!)
    je suis curieuse de ton billet sur Kent Haruf, un auteur que je ne connaissais pas avant qu'Electra et toi en parliez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah... le Maynard continue de m'habiter. Que j'ai aimé ce roman! À choisir entre "Voici venir les rêveurs" et "Sacrifice", prendre le Oates sans hésitation. Et pour une fois, elle est assez soft. Je dois d'ailleurs rédiger mon billet!
      Mon billet sur Kent paraîtra demain. Et... coup de coeur, une fois de plus. Tout ce que j'ai lu de lui est un coup de coeur, quoiqu'avec celui-ci, le coeur est un tout petit peu moins gros.

      Supprimer
  7. J'ai envie de dire "courage" mais cela voudrait dire que ça va être ardu alors que non, tout ça doit rester du plaisir! Tu n'as pas d'arme sur la tempe, tu n'es pas pressée ;-)

    Tes coups de coeurs me plaisent beaucoup même si je n'ai lu que "Sacrifice". Les autres y passeront, mais je prends mon temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À partir du moment où il n'y aura plus de plaisir, je laisserai tomber, crois-moi. Mais ce n'est pas près d'arriver! Depuis l'âge de 16 ans, je n'ai jamais eu d'écoeurantite aiguë de lecture. Et je touche du bois que ça ne m'arrive jamais!
      Là, j'ai eu des pépins majeurs avec le blogue et j'ai dû changer de template. Ça, ça m'enrage et j'ai l'impression de gaspiller du temps.
      Oui, prends ton temps. Je fais de même, même si ça ne paraît pas trop!

      Supprimer
    2. J'espère pour toi :-), pour ma part je sens parfois la nausée arriver et je ralentis le rythme.

      Oui, j'ai vu que le design du blog a un peu changé! Pas d'énervements!

      Supprimer
  8. J'aime toujours lire ton bilan et pour ta PAL il me semble que tu lis plus de 52 livres par an !! Le chant des plaines m'attends toujours il est programmé pour ce mois-ci .As-tu un programme prédéfini pour le mois de Novembre ou choisis-tu tes lectures en fonction de tes envies du moment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 52 livres par ans est une moyenne, en fait. J'aurais plutôt dû dire 100 pages par jours. Et j'exclu les albums jeunesse et les bd!
      Je me croise les doigts, vraiment, que "Le chant des plaines" te plaise autant qu'il m'a plue.
      Pour les programmes... Je n'ai pas de programme coulé dans le béton. Je priorise toujours les services de presse, après, j'y vais selon mes envies du moment. Généralement, je lis les dernières parutions, après quoi, je tombe dans ma PÀL de «vieilleries». Je t'avoue que j'ai très hâte d'y retourner... Tant de livres me font envie... C'est souvent pendant l'été que j'arrive à en lire plusieurs. Et toi, un programme?

      Supprimer
  9. Ah la la, tu me donnes encore le goût avec Sophie Bienvenu. Je vais probablement me l'acheter au Salon du Livre de Montréal.
    Pour la PAL, si je calcule avec ma vitesse de lecture, j'en ai jusqu'à la fin de ma vie !! Mais comment fais-tu pour dépoussiérer tout ça et là gérer convenablement? Tiens, ça ferait un bon billet pour ceux dépasser par leur PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après trois romans, Sophie Bienvenu devient, pour moi, une incontournable de la littérature québécoise. Au salon? Avec une dédicace, peut-être?!
      Oui, c'est une excellent idée de billet. Je serai très curieuse de le lire et qui sait, trouver des solutions au sentiment d'être dépassé! Et je suis aussi curieuse d'en apprendre plus sur ta propre PAL!

      Supprimer
  10. Vraiment un beau moment de lecture ce Voici venir les rêveurs, il m'a laissé une belle impression qui a duré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que tu l'aies aimé. Certaines images m'habitent encore...
      Tant qu'à faire des rapprochements... Dommage qu'il n'ait pas fait autant de bruit qu'"Americanah". Selon moi, le roman d'Imbolo Mbue l'aurait bien mérité.

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·