Bilan mensuel · septembre 2017

lundi, octobre 02, 2017


L'automne est à ma porte. C'est le temps de partir le chauffage et de sortir les grosses couvertures moelleuses. Dans mon précédent bilan, j'écrivais que dorénavant, je ferais des bilans trimestriels. Finalement, je n'arrive à m'y résoudre par crainte de perdre le fil. De répertorier à chaque moi les livres lus, aimés et non, m'aide à voir l'ensemble de mon parcours livresque. Je poursuis donc.

En septembre, j'ai lu six romans et un recueil de nouvelles. Trois gros coups de coeur ce mois-ci, le premier pour le roman historique d'Isabelle Duquesnoy, chaudement recommandé par Sonia. Si ce n'avait été d'elle, ce roman me serait passé sous le nez et franchement, ça aurait été plus que dommage. Gros coup de coeur pour le recueil de Callan Wink, un nouvel auteur américain repêché par l'inestimable Francis Geffard. Enfin, le premier roman de Catherine Eve Groleau m'a fait une très impression sans que j'arrive à bien m'expliquer pourquoi. Finalement, ça n'a pas d'importance. Je préfère que le ressenti l'emporte sur la raison. Ce qu'on entend quand on écoute chanter les rivières m'a fortement troublée, parce que ce roman remue et dérange. J'en parlerai bientôt. Je viens tout juste de terminer Cheval Indien de Richard Wagamese. On est loin du coup de foudre éprouvé pour Quand les étoiles s'éteignent à l'aube. Je dois me faire une tête et prendre du recul avant d'en parler. À suivre...     



J'ai lu (Sainte-Famille) de Mathieu Blais. Son précédent roman, La liberté des détours, m'avait fait une très bonne impression. Avec (Sainte-Famille), j'étais curieuse de voir comment le thème de la violence conjugale serait traité. L'idée d'employer trois narrateurs me plaisait beaucoup: un homme violent, sa femme et leur fils. Pour une déception, ç'en a été toute une. Le ramassis de clichés et de lieux communs contenus dans ce roman m'a donné une crise d'urticaire. De plus, je n'ai pas compris les tentatives d'effets de style, dont un chapitre entier, celui de la femme battue, dans lequel les parenthèses abondent. Je n'en dirai pas plus, sous peine de m'emporter!




Septembre a vu son lot d'abandons. Trois, c'est beaucoup. Ça faisait un bon bout qu'il n'y en avait pas eu tant en un seul mois...



Côté nouveaux arrivages, j'ai accueilli onze livres dans ma pàl. Heureusement, il y en a aussi qui en sont sortis! J'avoue avoir fait une petite entorse à ma bonne résolution (un livre qui entre dans ma pàl, un autre qui en sort), mais je suis faible et les tentations sont... irrésistibles!



La bonne nouvelle du mois? Les éditions La Peuplade seront dorénavant (enfin!) distribuées en Europe. À partir du mois de mars 2018, vous aurez enfin le bonheur de découvrir, entre autres, les Christian Guay-Poliquin, les Jean-François Caron et les David Bouchet. 

La mauvaise nouvelle, maintenant. Le groupe Renaud-Bray met la main sur Prologue, le distributeur québécois de maisons comme Dargaud, Druide, Fleurus, Le Lombard, Little Urban, Taschen, Mango. Avec Blaise Renaud à la barre, le groupe Renaud-Bray, qui détient aussi Archambault et maintenant Prologue, devient le plus puissant (et dangereux) acteur du livre au Québec. Ce monopole n'apportera rien de bon... Je n'aime pas les librairies Renaud-Bray et Archambault. Je ne m'en suis jamais cachée. Leurs autocollants «coup de coeur» sont une crosse commerciale et se monnayent à gros prix, leur service à la clientèle est boiteux et puis Blaise Renaud, je ne le blaire pas. Je déteste tellement Renaud-Bray que je ne like jamais, sur Instagram, une photo où apparaît l'autocollant. Bref, vive plus que jamais les librairies indépendantes.

Revenons au positif! Toi, quel livre a fait ton mois de septembre? Et quel roman (note le singulier!) as-tu le plus hâte de lire cet automne?

Vous pourriez aussi aimer

35 commentaires

  1. Pour septembre, je vote pour Plateau de Franck Bouysse. Toujours aussi rocailleux dans le propos, et une écriture à tomber. J'ai adoré! Et j'ai redécouvert avec nostalgie et grand bonheur Les contes du chat perché. Pour octobre, je mise sur Une histoire des loups.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes trop envie de lire "Plateau". J'avais tellement aimé "Grossir le ciel"...
      Tu vas donc te lancer dans "Une histoire des loups"? Je n'arrête pas d'hésiter. Je vais voir si je vais me lancer... selon ton enthousiasme!

      Supprimer
  2. Beau bilan, j'aime ta façon de présenter tes lectures, avec en mode collage. Je suis assez satisfaite de mon mois de septembre dans le sens où j'ai opéré un tri, une sélection et j'y vois plus clair (on en a déjà discuté). Je pense que le roman que j'ai le plus apprécié est "Le journal malgré lui..." de Susin Nielsen ;-) En octobre, je lirai Underground Railroad dans le cadre des matches de la RL organisés par Price Minister. Et je continuerai ma petite sélection actuelle assez diversifiée.

    PS: l'automne est définitivement ma saison préférée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Tu as donc procédé à une petite séance de ménage? Ça fait un bien fou, non?
      Je suis hyper ravie que le roman de Susin Nielsen t'ait plus. Et dire que ça ne fait que commencer! Il ne me reste à lire que son dernier roman et "Le journal malgré lui..." Je prends mon temps!
      Pour ce qui est de "Underground Railroad"... tu sais ce que j'en pense. Hâte de voir ton degré d'emballement! Si tu embarques dans sa torsion de la réalité (réseau imaginaire avec de vrais trains), tu seras conquise. Si tu t'attends à de la «réalité historique», ça craint...
      Moi aussi, l'automne est ma saison préférée!

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé Le jeu de la musique. Ton abandon m'étonne un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été emballée par les deux premières nouvelles. J'ai commencé à déchanter par la suite. C'est la première fois que je me sens une vieille peau en lisant un bouquin. Ce roman dresse un fabuleux portrait d'une génération. Il est fort, bien ficelé et vraiment très bien écrit. C'est juste moi qui me sens out. Comme si le monde de Stéfanie Clermont m'était hermétique.

      Supprimer
  4. Beau bilan! j'avais déjà noté L'embaumeur à cause de toi et Sonia ;)
    Le mois de septembre a été marqué par ma lecture de Mischling. Un roman difficile mais très beau!
    Ce mois-ci je compte bien découvrir la plume de Gilles Marchand avec Un funambule sur le sable ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne passe surtout pas à côté de "L'embaumeur"! Excellent moment de lecture en perspective. Si moi j'ai été conquise, alors que je n'aime pas les romans historiques, c'est tout dire!
      Pour ce qui est de "Mischling", je l'ai noté grâce à toi. Ne me reste plus qu'à le trouver.

      Supprimer
  5. Dans ce que tu as lu, je compte lire Callan Wink et Cheval indien. Je vais sans doute m'acheter le Wagamese, je vais voir. Les autres ne me tentent pas et je suis mitigée face au Barney Norris. Ça m'attire et me repousse en même temps. Je n'ai pas noté encore.

    Pour les autres au bas de ton billet, à part le Mark Spragg les autres ne me tentent pas particulièrement.

    En septembre, je n'ai presque pas lu, vu que c'était les vacances. Mais j'ai eu un coup de coeur pour Volé d'Annette Lapointe. Vraiment bon!
    Le livre que j'ai le plus hâte de lire cet automne... Je dirais Borealium Tremens et c'est ma prochaine lecture ;)

    Je partage ta déception concernant le groupe Prologue. Je ne peux pas croire que le groupe Renaud-Bray s'agrandit encore... :( Renaud-Bray et Archambault sont des boutiques cadeaux géantes, pas des librairies. Je n'achète que chez mon libraire indépendant moi aussi. J'espère qu'il restera encore longtemps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas adoré le recueil de Callan Wink. Pour "Cheval indien", j'ai un gros bémol, tant pour l'intrigue que pour l'écriture. Je te dirais de lire d'abord "Les étoiles s'éteignent à l'aube" en 10-18. Peut-être pas ton genre, mais ce roman, avec ses personnages et son intrigue, risque fort de te t'emballer.
      Pour le Barney Norris, je te le dis tout de suite, ce n'est pas ton genre. Je commence à te connaître un brin! Tu confirmeras mes dires en lisant mon billet à venir!
      Le roman d'Annette Lapointe? OUI, vraiment bon, très très bon.
      Je demeure très curieuse de savoir ce que tu penseras de "Borealium Tremens"...
      Pas d'autres commentaires sur Renaud-Bray! J'ai mal au coeur, dans tous les sens du terme!

      Supprimer
    2. Bon alors je ne note pas Barney Norris.
      Richard Wagamase me tente bien, mais je vais voir. J'aimerais le feuilleter, un ou l'autre avant de le commander, je ne sais pas si ma librairie l'aura. En tout cas les deux sont sur ma liste, je vais voir!
      Je te reparle de Borealium Tremens ;)

      Supprimer
  6. Bien heureuse que tu poursuives tes bilans mensuels.

    RépondreSupprimer
  7. oh ton avis sur le dernier Wagamese, en même temps cela me permet d'attendre de le récupérer chez toi pour me faire mon propre avis ! pour la Peuplade, bonne nouvelle ! pour le dernier point, et ce monopole, je sais ce que tu penses d'eux ! il faut se méfier des trop gros poissons...

    et pour Callan ... je sais ! trop trop trop bon !! mon cœur a tressailli plusieurs fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai presqu'envie de t'envoyer "Cheval indien". Je suis trop curieuse d'avoir ton avis. Mais... tu patienteras!
      J'ai enfin réussi à clore mon billet sur Callan. À venir jeudi.
      Je file lire ton bilan!

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup ce résumé à travers un adjectif par livre.Mon roman préféré de septembre est Mistral perdu d'Isabelle Monnin. Et celui que je veux le plus lire cet automne est celui de Kamel Daoud (avec toujours la peur d'être déçue).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci tant et tant, Valérie.
      Il serait vraiment temps que je découvre Kamel Daoud. J'ai bien envie de m'y mettre avec "Zabor ou Les psaumes"...

      Supprimer
  9. Super billet, continue à faire des bilans !
    Mon livre de septembre... clairement Une partie rouge de Maggie Nelson; presque ex-aequo avec Le jeu de la musique (oui oui!)
    Ma potentielle pépite d'octobre: La bête creuse de Christophe Bernard au Quartanier, et peut-être Black Village de Lutz Bassman chez Verdier... À Voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plongée, grâce à toi, dans "Une partie rouge".
      Pour "Le jeu de la musique", je suis trop vieille et tu es trop jeune!
      Pour "La bête creuse", on en reparlera... On s'enligne pour une lecture commune!
      En passant, c'est l'fun de te lire ici.

      Supprimer
  10. J'aime cette façon de présenter tes livres!

    L'embaumeur me titille!

    Pour mon mois de septembre, j'ai envie de dire que le Bertholon et le Colson Whitehead font partie de mes chouchoux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      "L'embaumeur" est fait pour toi. Crois-moi, il te plairait beaucoup.
      Pour le Bertholon, j'ai noté "Les corps inutiles". J'avais tellement aimé "Coeur-naufrage"... Pour ce qui est du Colson Whitehead, tu sais ce que j'en pense! Bref, ce fut un bon mois pour nous deux!

      Supprimer
  11. j'ai réservé le Shulem Deen à la bibliothèque après avoir lu la très belle chronique d'Eva :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chronique d'Eva en a poussé plusieurs, dont nous deux! Hâte d'y venir!

      Supprimer
  12. Le Ron Rash vient aussi d'arriver dans ma pal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seulement maintenant? Et moi qui croyais que tu l'avais déjà lu...

      Supprimer
  13. ah génial le Shulem Deen :)
    En Septembre, j'ai vraiment beaucoup aimé "Les fantômes du vieux pays" de Nathan Hill!
    et sinon, j'ai hâte de lire le nouveau Jonathan Safran Foer : "Me Voici"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Shulem Deen, c'est grâce à toi! J'y viens dans 4-5 romans.
      Vais-je craquer ou non pour le Nathan Hill? J'hésite encore. J'attendrai sa parution en poche et là, je n'hésiterai plus!
      Je n'ai pas noté "Me Voici", mais il m'intrigue. Je vais attendre de te lire avant.

      Supprimer
  14. et le nouveau David Vann, à paraître en France le 5 octobre, il ne te tente pas ??
    Sinon, le coup de coeur de septembre c'était pour "Les buveurs de lumière" de Jenni Fagan ! (mais il y en a eu 3 autres sur les 14 bouquins lus)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le nouveau David Vann m'intimide et le côté mythologique me tente moins. À voir...
      J'ai prévu de lire "Les buveurs de lumière" cet automne. Je l'ai noté grâce à toi! Je me souviens de ton billet coup de coeur.

      Supprimer
  15. Quel rythme de lecture effréné ! Je repère grâce à toi Callan Wink.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves mon rythme de lecture effréné? Pourtant, je suis une petite joueuse comparativement à certaines!
      Mon billet sur Callan Wink sera publié demain. Tu verras... ça donne encore plus envie!

      Supprimer
  16. je viens d'écrire à Sandrine que son blog est très inspirant, et le tien l'est toujours autant également! Les jeunes blogueuses doivent en prendre de la graine ;) je vais peut-être réfléchir à une telle rubrique, c'est bien de faire des bilans, et ce recul sur les lectures est nécessaire. L'Embaumeur ne faisant pas partie de mes lectures de septembre, je ne le citerai pas dans ma lecture absolue du mois. J'en ai eu plusieurs agréables, mais deux se démarqueront: Point Cardinal et Le courage qu'il faut aux rivières. Beaucoup d'émotion dans ces deux lectures...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te retourne le compliment, très cher. Ton blogue fait partie de mes incontournables. En si peu de temps, c'est tout un exploit. J'ai tellement bien fait de te pousser dans le dos!
      Ce genre de rubrique facilite grandement la tâche quand vient le temps de faire son bilan de fin d'année et de voir toutes ses lectures (lesquelles nous ont marqué, lesquelles on a oubliées...).
      J'ai reçu en sp "Le courage qu'il faut aux rivières". Il me tentait plus ou moins, mais ça, c'était avant d'avoir lu ton billet! Quant à "Point Cardinal", il fait grand bruit sur la blogo et, selon ce que j'en sens, c'est grandement mérité. Comme le sujet me parle plus ou moins, je vais passer mon tour (pour le moment, du moins!)

      Supprimer
    2. tu ne me vois pas, mais je rougis :)
      oui, tu as bien fait de me filer un coup de pied dans les fesses!!!!!

      Supprimer
    3. Voyons, y'a pas de quoi rougir. C'est tellement mérité!

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·