Bilan mensuel · février 2020

samedi, février 29, 2020


Malgré ma grippe passée, qui a accaparée une bonne partie du mois, on peut dire que février a été fertile côté lectures. J’ai lu, mes ami(e)s, j’ai lu. Au compteur, six romans, un recueil de nouvelles, un petit essai des plus inspirants et un excellent roman graphique et demi, le demi étant celui de Joe Sacco, que je déguste au compte-gouttes, tant il est riche.


J’ai lu des pépites, en février, dont deux retrouvailles attendues: David Vann et Richard Krawiec à leur meilleur. La lecture de Il se pourrait qu’un jour je disparaisse sans trace m’a captivé du début à la fin. Idem pour On ne pleure pas au bingo. Des voix fortes, des mots saisissants. 

Je reparlerai sous peu de Champion de Maria Pourchet, parce qu’il m’a fait une très forte impression. Je reparlerai aussi du nouveau roman de Christine Eddie, Un beau désastre. Et comment une phrase, une seule, peut donner envie de refermer un livre. Je ne parlerai pas du recueil de Matthew Neill Null, parce que sur les neuf nouvelles lues, je n’en ai véritablement apprécié que trois. Un recueil trop inégal à mon goût, mais un style puissant et remarquable, d’où le fait que, malgré mon manque d'enthousiasme, je l’ai lu d’une traite.

J'entame le mois de mars avec le dernier roman de Marcus Malte, Aires. Malgré ses presque 500 pages, je peux déjà te dire qu’il ne fera pas long feu, tellement je suis scotchée...

Et toi, ton mois de février s’est passé à ton goût côté lectures?

Vous pourriez aussi aimer

36 commentaires

  1. Mieux que moi: j'ai eu un début de mois difficile où je n'ai pas eu le temps de mettre le nez dans un livre pendant quinze jours! Au moins, après ça, j'ai eu plaisir à bouquiner - d'autant que je suis tomber sur de bonnes histoires. Ton billet me rappelle que je dois absolument mettre la main sur Paria. D'une part, il faut encourager cette maison d'édition, d'autre part, ils m'ont tout l'air d'avoir déniché une nouvelle pépite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quinze jours sans mettre le nez dans un livre? Mais comment ça s'peut, ça?! Rien de grave, j'espère...

      Il te faut mettre la main sur les romans de Richard Krawiec; "Paria", particulièrement, pourrait fort te plaire. Et si, en plus, on encourage Tusitala... je suis aux anges!

      Supprimer
    2. 15 jours de folie en train de courir pour boucler tout ce qui était à boucler.

      Supprimer
    3. Ah, mais ce genre de course, ce n'est que du bonheur créatif. Alors...

      Supprimer
  2. Aires ! Marcus Malte ! Je l'ai dans ma liseuse, je vais le lire... bientôt, un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera ton premier Marcus Malte ou bien, comme tout le monde (sauf moi), tu as lu "Le garçon"?

      Je suis totalement envoûtée par "Aires". Le premier chapitre est très étrange et puis, ça décolle vite... Addictif. J'espère que ton «bientôt, un jour» ne tardera pas trop!

      Supprimer
    2. J'ai adoré Le garçon et j'ai beaucoup aimé Garden of love. Et puis j'aime beaucoup l'homme physiquement parlant, mais ça n'a rien à voir avec la littérature... ;-)

      Supprimer
    3. Ça n'a peut être rien à voir avec la littérature, mais c'est une donnée non négligeable. Et j'approuve absolument ton commentaire!

      Après "Aires", c'est certain que je vais lire ce fameux "Garçon". Pour "Garden of love", on verra par la suite...

      Supprimer
  3. Ah, le dernier Malte est bien? Ravie je suis. Je vais me pencher dessus bien vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TRÈS très bien. C'est mon premier Malte et je suis complètement sous l'emprise de ces histoires... Ne tarde pas trop!

      Supprimer
  4. Mes échappées livresques2 mars 2020 à 01:08

    Eh bien! Un joli mois de février côté lectures! Malte sera lu bientôt de mon côté et j'ai récemment acheté le Maria Pourchet donc je vais surveiller l'arrivée de ton billet avec attention ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits se rejoignent?!

      Je n'ai que du bien à dire sur "Champion". Reste à trouver comment le dire. Pour le Marcus Malte, ça avance rondement. Le genre de roman qui me fait coucher très tard...

      Supprimer
  5. zut .. j'ai lu ton billet dimanche matin, et pas commenté ! mais bon vu notre longue conversation ! d'ailleurs, je suis en plein tri ..je vais sans doute lire une bonne centaine de chapitres LOL
    un bon mois quand même de ton côté ! et tu as retrouvé ton Krawiec !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, les longues conversations compensent largement pour l'absence de commentaire!

      Ton tri commence à m'inquiéter...!

      Un excellent mois, oui. Et mars s'annonce tout aussi bon avec ce que je prévois de lire, dont le fameux "Jonny Appleseed"!

      Supprimer
  6. Beau bilan! Un mois de février très fertile pour moi aussi mais j'ai pris du retard dans la rédaction des articles car malade. Il m'en reste deux pour février, ils arriveront cette semaine j'espère. Sinon, le mois de mars commence très fort avec de très bonnes découvertes grâce au "mois de l'Europe de l'Est". Hâte de publier tous ces billets!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de grave, j'espère? Tu vas mieux, là? Prendre du retard dans la rédaction des billets est fréquent, maladie ou pas.

      Et moi, hâte de lire tous ces billets. Je connais trop peu l'Europe de l'Est. Et ce que je connais m'encourage à en découvrir davantage.

      Supprimer
  7. Heureusement que février comptait 29 jours cette année: ça m'a permis de terminer un livre d'histoire commencé en mai... C'était une vraie brique, ceci dit.
    Pour le reste, des livres moyens, des livres bien mais rien d'extraordinaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des mois, comme ça, où rien de remarquable ne sort du lot. Heureusement, les mois se suivent sans se ressembler. Vivement une lecture bien remuante, marquante.
      Par ailleurs, c'était quoi, cette brique sur laquelle tu as si longtemps bûché?

      Supprimer
    2. C'était "The sea and civilization. A maritime history of the world" de Lincoln Paine. C'est aussi parce que c'était en anglais que j'ai mis autant de temps. J'en ferai un court compte-rendu sur mon blog en temps voulu (j'ai pas mal de retard).

      (si le message apparaît deux fois, j'en suis désolée, mais depuis ce matin, je n'arrive plus à commenter avec un profil "anonyme" sur les blogs de Blogger - j'utilise donc mon vieux compte pour ce second commentaire)

      Supprimer
    3. Juste une fois, c'est bon. Il semble y avoir plusieurs bugs en ce moment sur les différentes plateformes...

      Tu n'es pas la seule à avoir du retard!

      OK, un livre monumental de 800 pages, en anglais qui plus est. Tu es passionnées, courageuse ou persévérante?

      Supprimer
  8. Tu m'as donné envie de lire On ne pleure pas au bingo! J'ai Aires dans ma PAL, mais comme je te disais j'ose pas y aller, c'est un grand chouchou sur Instagram et en ce moment j'ai pas le feeling avec les chouchous :) Mon mois de Février était vraiment bien pour ma part aussi. J'ai retrouvé Tesson, lu l'incroyable récit de Nastassja Martin "Croire aux fauves", lu une pépite d'Alexandre Bergamini... roh et puis... COGNETTI, PAOLO COGNETTI, que c'est beau. Bref, j'ai lu pas mal de non-fiction mais beaucoup de belles choses! Pis tu me donnes aussi envie de lire PARIA... bref, j'ai du pain sur la planche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je pense que nous ne suivons pas les mêmes comptes IG, car je ne le vois nul part, le dernier Marcus Malte! Ça m'étonnais, aussi, vu le tabac qu'avait fait "Le garçon" (lui, je l'ai vu partout, partout; d'où le fait que j'aille passé mon tour à l'époque. Mais je vais y venir, maintenant.)

      Pour le Tesson, tu parles de "La panthère des neiges"? Je n'ai encore jamais lu Tesson... Je devrais?

      "Croire aux fauves", lui, je le vois partout sur IG. N'empêche que j'ai bien envie de le lire.

      Pis pour ton Paolo Cognetti, il faut que je me renseigne. Tu parles de quel titre, là? Si c'est si beau que ça, je dois le lire!

      Supprimer
    2. Je ne voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais Les huit montagnes de Paolo Cognetti est une petite merveille, c'est magnifique !

      Supprimer
    3. J'aime ça, moi, quand tu te mêles de ce qui ne te regarde pas! Surtout quand il s'agit d'une de tes prescriptions littéraires.

      Supprimer
  9. Ah Marcus Malte... Je n'ai lu de lui que Garden of Love qui m'a laissé sur ma faim alors que la blogosphère se pâmait à la seule évocation du nom de l'auteur (http://www.incoldblog.fr/_post/2009/07/12/La-v%C3%A9rit%C3%A9-est-ailleurs.html).
    Du coup, je n'ai jamais osé m'y recoller...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faudrait éventuellement penser à remettre, mon cher. "Aires" est fabuleux (j'en suis à la moitié. En deux jours, c'est très bon signe...). Et je compte bien me coller au fameux "Garçon". Pour "Garden of Love", il ne me dit pas grand chose...

      Supprimer
    2. Avec mon bol, j'ai bien dû commencer avec le moins fort de la liste... C'est tout moi, ça !

      Supprimer
    3. T'inquiète, ça m'arrive souvent, ça!

      Supprimer
  10. Je suis impatiente de lire ton avis sur le Malte !
    Et rien à voir, mais puis-je te demander un petit service ? : les commentaires que je poste chez Electra semblent bloqués, mais je n'arrive pas à le lui signaler, elle n'a pas dû lire mon billet à ce sujet, et ne laisse pas d'adresse de contact sur son blog... Comme je sais que vous échangez aussi hors blog, est-ce que tu pourrais l'alerter pour moi ?
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dévore le Malte. Je viens d'en dépasser la moitié. Il est très addictif! À suivre...

      Petit service accompli. Le bug m'a tout l'air du passé!

      Supprimer
    2. Oui, j'ai vu ça chez Electra ! Un grand merci cher Caribou, en plus du diplôme de docteur ès purge de PAL, je t'octroie la certification de grand messager wordpress !

      Supprimer
    3. Me v'la bardée de diplômes... Ça va rehausser et élargir mon cv!

      Supprimer
  11. Marcus Malte (<3) j'ai tellement adoré Le Garçon que j'irais vers son novueau livre sans même connaitre le résumé !

    De mon côté j'ai relu Les Falaises, j'ai tellement aimé... tellement! Il faut maintenant que je trouve les mots pour en parler!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as relu "Les falaises"? Lecture coup sur coup? On parle bien d'un des derniers livres parus à La Peuplade? Tu as apprécié à ce point? Curieuse de te lire à ce sujet.
      Si on parle bien du même livre, ça te donne pas envie de venir faire un tour en Gaspésie? Je pourrais être ton chauffeur privé!

      Pour le Marcus Malte, il me faut "Le garçon", pis ça presse. J'ai terminé "Aires" estomaquée. Je suis encore sans mots.

      Supprimer
    2. J'ai donc bien lu et relu les Falaises tellement c'était beau ! Et mon billet est sur le blog
      Un tour en Gaspésie ? Mon rêve ! Et mon homme serait fan aussi. Pas cette année mais 2021/2022 :-)

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·