Bilan livresque · mai 2020

dimanche, mai 31, 2020


Eh oui, mine de rien, la vie reprend peu à peu son cours normal. Mon mois de mai a été plus que fructueux côté lectures. J’ai enchaîné les instants de bonheur livresque. Que du bon, rien de fade, aucune déception. Il y a même eu du grandiose.

Mai en nouvelle est tombé dans une craque, cette année. J’en ai tout de même profité pour renouer avec Sherman Alexie et lire les deux recueils de nouvelles qu’il me restait. J’ai remis ça avec Arnaud Cathrine et je n’ai pas été déçu. J’ai enfin découvert Don Carpenter et rencontré un de ses personnages emblématiques. J’ai lu Ciel d’acier en quelques jours, en apnée. Et j’ai lu le premier roman bouleversant d’une jeune auteure belge. J’te l’dis, c’était un excellent mois!


J’ai enfin remis les pieds dans une librairie. Pas besoin de te dire à quel point c’était jouissif comme moment. 

J’ai vu un peu partout, sur la blogosphère et sur Instagram, un retour vers les classiques. Beaucoup de Balzac, un peu de Maupassant, Steinbeck et Hemingway, et j’en passeEst-ce dû au confinement et au manque d’approvisionnement en livres? Du coup, j’ai comme une envie d’aller faire un petit retour dans le temps, au XIXe siècle. On verra bien où ça va me mener. Des suggestions?

Tout se passe bien de ton côté? Jespère, au moins, que tes lectures sont aussi enivrantes que les miennes. Qu’est-ce que tu as lu de chavirant, dernièrement? 

Vous pourriez aussi aimer

25 commentaires

  1. Rodéo est dans ma pile à lire ! J'ai rencontré l'autrice et j'ai pu l'écouter parler de ce livre, fascinant !
    Quel beau mois livresque tu as eu...

    Ici chez moi, c'était honneur aux classiques ! J'ai lu aussi Confiteor mais dans l'ensemble que du vieux :-)
    Mais hier j'ai pris du sang neuf : j'ai commencé Françoise en dernier.

    Bon mois de juin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as, de la chance. J'aurais vraiment aimé entendre l'auteure parler de son roman. C'est un grand choc de lecture (avec quelques infimes bémols). Un roman très dur, éprouvant. Et cette voix qu'elle a... J'en reparlerai bientôt. J'ai très hâte de connaître ton avis.

      J'ai maintenant compris pourquoi c'était honneur aux classiques. Grâce au challenge, évidemment! Encore un que j'ai loupé.

      Oh! J'ai trop hâte de savoir ce que tu penseras de Françoise. Tu as de la chance de l'avoir en main. Les romans québécois te vont à ravir, dis donc!

      Bon mois de juin à toi aussi!

      Supprimer
  2. Au mois de mai, j'ai lu un pavé, pas un classique dans le sens habituel du terme, mais presque. Je n'ai pas eu envie par contre de retourner à Zola, Balzac et cie - d'ailleurs je ne les possède plus. Et comme la météo a été superbe, j'ai sans doute lu plus que d'habitude, tout particulièrement ce weekend d'ailleurs. Aucun des romans n'était chavirant, mais ils n'étaient pas pénibles non plus - des lectures très moyennes donc. Par contre en non fiction, j'ai fait une meilleure pêche.

    J'ai dû vérifier qui était l'auteur belge - je ne la connaissais pas mais ce que j'en ai lu par ailleurs donne envie.

    J'ai remis les pieds dans une librairie (enfin papeterie - librairie, où il y a un bon choix de nouveautés mais peu de stock plus ancien) et je n'ai pas osé toucher les livres... je suis ressortie sans rien. Mais j'ai fait des achats sur le net, ça compense.

    A vrai dire, mes sorties sont restées très limitées: trois aller-retours au travail, une visite du marché et de la librairie, les courses alimentaires évidemment, et puis une virée en Flandre pour acheter des plantes exotiques (ce qui m'a fait beaucoup de bien, ça m'avait manqué).

    Et voilà, j'ai donc à nouveau raconté ma vie ici, j'espère que tu ne m'en veux pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'en vouloir? Bien au contraire! C'est toujours un réel plaisir de te lire. Je trouve seulement dommage que nous ne soyons pas voisine de ville et que tu puisses me raconter tout ça en vrai! (Je t'aurais bien accompagnée pour ta virée en Flandre!)

      C'est déjà mieux des lectures moyennes que des abandons. Pour ma part, j'étais en feu! Un excellent mois. Et là, je serais bien due pour un peu de non fiction.

      C'est étrange à quel point nos comportements de consommateurs sont chavirés. Moi aussi, dans une librairie, j'ose à peine toucher. Et si je touche, j'achète! Alors, je me raisonne et touche infiniment peu pour que ça ne me coûte pas la peau des fesses!

      À tout bientôt, miss!

      Supprimer
    2. Voisines de villes, ça aurait été bien ? mais un océan nous sépare, et c'est bien dommage ! et tu aurais été la bienvenue pour les plantes.
      A bientôt !

      Supprimer
  3. Ton enthousiasme fait plaisir à lire et je suis vraiment contente de te revoir par ici plus régulièrement (j'aime bien ton nouveau format de publication: simple, direct et efficace!).

    Un bon mois de lecture pour moi aussi (bilan à suivre) même si j'ai moins la tête à lire ces temps et pour cause: j'ai repris la randonnée en montagne il y a deux semaines et je passe presque tout mon temps libre dehors. Bonheur intense!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes bons mots. L'enthousiasme de venir vaquer par ici revient, heureusement. Il était temps!

      J'imagine le bonheur intense procuré par ces randonnées. Tes post sur IG sont à se rouler par terre. Ces montagnes, ces grands espaces... Ça me fait rêver. Je comprends que la lecture soit un peu mise de côté. Je ferais de même. J'attends ton bilan!

      Supprimer
  4. Très riche ce bilan ! J'ai noté il y a peu Michel Moutot, je ne connais absolument pas cet auteur, tu as lu d'autres titres de lui ? Quoique vu ce que tu dis de Ciel d'acier, je vais noter ce titre en priorité... ET j'attends avec impatience ton avis sur le Aïko Solovkine, c'est la 1ère fois que j'entends parler de cette auteure..
    Moi aussi j'ai lu du classique en mai, juste un Balzac, en LC avec Electra. Et puis un titre coréen, un polar toulousain, deux romans du français Charlie Galibert dont j'ai découvert -et apprécié- l'originalité, un titre de l'anglais Barnes et une trilogie fantaisie, anglaise aussi, ce qui va me permettre de participer à l'activité organisé par Lou et Titine... Et j'ai commencé à lire des pavés, deux titres français (je suis encore dans le 2e) d'auteurs méconnus, excellents !! Tout ça à venir donc, y a plus qu'à rédiger les billets (ce qui n'est pas le plus facile !!).
    Et je suis trèèèès impatiente d'entamer le Steinbeck pour notre LC de juillet, je ne peux pas m'empêcher de le feuilleter de temps en temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je suis étonnée que toi, tu ne connaisse pas Michel Moutot. Son roman a tellement fait jaser lorsqu'il est paru. Oui, c'était ma première incursion dans son univers. Je vais en reparler sous peu. Et pour Aïko Solovkine... Alors là, la claque, j'te dis pas. Mon billet est à suivre (comme toi, je peux dire que la rédaction n'est pas le plus facile).

      J'ai hâte au 15 juin pour vous lire sur le Balzac. En espérant que ça ne me fera pas trop regretter de ne pas avoir faite cette LC avec vous deux!

      Quel éclectisme, encore une fois. Ton Charlie Galibert m'intrigue. Je vais aller voir ça de plus près.

      Tu me donnes envie de lire des pavés. L'été, c'est tellement une excellente période pour le faire. Quoiqu'avec le Steinbeck qui s'en vient, je serai servie.

      Supprimer
  5. mon bilan est en ligne ! Ciel d'acier, j'ai toujours voulu le lire (et en plus Marion a fait le puzzle de cette célèbre photo de ces ouvriers sur la poutre pendant le confinement) mais j'ai vu un documentaire du coup, l'envie m'est passée pour le livre. En tout cas, comme moi, tu es retournée (à part les nouveaux) vers des valeurs sûres et j'ai fait pareil. Rien de tel pour remonter en selle ! Les classiques, oui, sans doute du au fait que beaucoup de personnes gardent leur bibliothèque "scolaire" du coup, les gens avaient ça à la maison ... J'ai hâte en tout cas de faire les LC avec Inganmic tout l'été et relire Haruf avec vous à la rentrée ! Je continue les classiques et je viens de commencer un incontournable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau bilan de ton côté, surtout avec tous ces billets en réserve! Curieuse de lire le fameux billet sur Balzac.

      Elle a dû prendre son pied, Marion, avec ce puzzle! Il a tout pour t'intéresser, ce roman. On y parle des Mohawk ironworkers. Mais ça, tu le savais déjà. Ils sont plutôt rares les romans à mettre en scène des Mohawk. C'est précieux. Il y est question de la construction du World Trade Center, de son effondrement et des fouilles. Mais il y est aussi question de la construction du pont de Québec (et de son effondrement). Bref, le côté historique est passionnant.

      Je me prévois une LC avec Maud, d'un classique américain d'une auteure que nous n'avons jamais lu. Sauras-tu deviner lequel?!

      Je me garde précieusement mon dernier Haruf pour notre LC.

      Hâte de voir quel est cet incontournable...

      Supprimer
  6. Ciel d'acier est superbe! Je l'ai lu à sa sortie et je me le rappelle encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais d'ailleurs noté lors d'un passage chez toi. Il est marquant, c'est vrai. Quelques semaines ont passé et plusieurs images me reviennent à l'esprit. J'ai quelques petits bémols, mais rien qui n'ennuage l'ensemble. J'en reparle bientôt.

      Supprimer
  7. Mes échappées livresques2 juin 2020 à 01:25

    Eh bien! Quel beau bilan! Je ne connais pas Michel Moutot mais j'ai noté illico Ciel d'acier vu ton enthousiasme. Et ton billet me rappelle qu'Indian killer traîne dans un recoin poussiéreux de ma pal et qu'il faut que je le sorte absolument!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as "Indian killer" dans ta PAL? La chance... Gros coup de coeur pour moi. Et là, je n'ai plus aucun roman de Sherman Alexie à lire.

      Pour le Michel Moutot, j'en reparle tout bientôt. Je suis étonné d'apprendre que ce roman n'était pas passé sous ton radar!

      Supprimer
  8. J'ai pas mal entendu parler de Rodéo, il me fait bien envie! Et Sherman Alexie aussi ! Beau bilan en tout cas (et j'avoue je viens d'acheter un Steinbeck...) ;) Belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on en entendra parler haut et fort, de "Rodéo". Un premier roman dérangeant, une voix unique et singulière. J'en reparlerai bientôt.

      Sherman... Je suis folle de lui! Il a le don de dépeindre des réalités difficiles, injustes, sans jamais tomber dans l'atermoiement ou l'apitoiement.

      Dis-moi, sur quel Steinbeck as-tu mis la main?

      Beau mois de juin à toi

      Supprimer
  9. Quel enthousiasme ! Ca fait plaisir à lire. De mon côté ce n'est pas l'euphorie, le travail me prend tellement de temps que je n'ai plus le temps de lire. Le soir, je tombe de sommeil, la journée, je bosse y compris le week-end ou quand j'ai un peu de temps, c'est pour le jardin. Ca me désole, mais bon... Ca ira mieux en juillet. Je me rattraperai. Je n'ai toujours pas fini les nouvelles de David Vann... Je note Ciel d'acier bien évidemment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'enthousiasme est de retour! J'en profite bien.

      Le travail me prend aussi énormément de temps. Je file au lit à 22 h et je lis quelques heures. Mes expressos empêchent mes yeux de se fermer. Pas besoin de te dire que mes poches de raton laveur sous les yeux témoignent de mon manque de sommeil!

      Entre ta lecture de David Vann et le temps passé dans ton jardin, tu es mieux, te connaissant, à quatre pattes dans ce dernier! En espérant que tu retrouves vite le temps de souffler (et de lire un peu). Prends soin de toi.

      Supprimer
  10. Ciel d'acier est vraiment top ! Multi offert de mon côté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends! Quel excellent roman historique. J'ai très envie de l'offrir de mon côté.

      Supprimer
  11. il y a trop longtemps que Sherman Aelxie n'a rien publié, c'est dommage, c'est un écrivain tellement incroyable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Longtemps, tu dis? C'est à se demander s'il publiera à nouveau. Et pourtant, nous serions nombreux à nous jeter sur un nouvel opus...

      Supprimer
  12. Du beau monde, par chez toi. Dont Sherman Alexie, que je n'ai toujours pas lu alors que j'ai la quasi totalité de ses romans et nouvelles dans ma PAL... Peut-être peut-on expliquer son silence ces dernières années par le scandale qui l'a éclaboussé en pleine période #metoo ?
    Je me suis aussi plongé dans un classique, ce qui est plutôt exceptionnel. Pas par manque de choix (mes PAL et ePAL sont indécentes) mais plutôt par envie de déconnexion totale (époque, langage, problématique...) d'avec la période bizarre actuelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le silence littéraire de Sherman Alexie m'attriste. Son univers est tellement marquant et, oui, réjouissant! Forcément, le scandale joue un rôle dans ce silence.

      Tu peux m'expliquer une chose? Comment se fait-il que l'oeuvre (presque) complète d'Alexie se trouve dans ta PAL alors que tu n'as encore rien lu? Es-tu à ce point certain de tomber en amour avec ses mots et son univers?

      Tu viens d'éclaire ma lanterne! Le fait que je vois partout une propension à retourner vers les classiques pourrait donc s'expliquer par un besoin de déconnexion d'avec cette étrange période que nous vivons. Ça fait grand sens. Et moi qui pensais bêtement que c'était parce que les lecteurs n'avaient plus de nouveautés à lire et retournaient vers leurs classiques! Comme quoi!

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·