Billet blanc

mercredi, février 19, 2020


Un billet blanc? Juste quelques mots pour te dire que la grippe est derrière moi et que j’en suis réchappée. Je me porte de mieux en mieux, assez pour reprendre la recherche active de bâtons avec la Saucisse poilue. Avec tout ça, j’ai pris du retard dans mes billets. Du très bon s’en vient. Pas de montée de lait à l’horizon.

Et toi, il se passe comment ton début d’année? À défaut daller prendre un café ensemble, profite de ce billet blanc pour me dire si la vie est bonne avec toi ces temps-ci et me lancer quelques mots. Dis-moi donc, aussi, si tes lectures te comblent ou te déçoivent. Tu dois commencer à savoir que ça mintéresse toujours autant.

À tout bientôt!

© Nathan Dumlao / unsplash

Vous pourriez aussi aimer

38 commentaires

  1. Heureuse de voir que tu reprends du poil de la bête, et la Saucisse doit l'être aussi ! J'attends avec impatience tes billets en retard, même s'ils m'obligent à noter encore quelques titres...
    Je suis de mon côté dans une période avec beaucoup de boulot et de déplacements, je n'ai pas le temps de me poser mais... passant pas mal d'heures dans les transports, je trouve encore celui de lire tout mon soûl, donc tout va bien ! Je prépare le Mois de l'Est en flânant du côté de la Roumanie, de la Pologne ou de la Serbie.. avec notamment un gros de coup de cœur à venir...
    Passe une belle journée, et merci pour ton gentil billet blanc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le manque d'activité ne convient pas à la Saucisse. Il a bien dû prendre 3 centimètres en longueur avec mes deux semaines tapantes de mouchage/toussage. Ça commence à faire long, et en temps, et en cm!

      Chance pour toi (je dirais plus malchance), mon prochain billet est un roman coup de coeur, mais tu ne pourras pas le noter (maison d'édition québécoise non publiée en France).

      Ton boulot implique des déplacements? Heureusement que tu n'as pas à conduire pour bouger. Tu peux profiter des transports pour lire. Je n'ai pas cette chance, en travaillant de chez moi. Et lorsque je vais au bureau, je prends la voiture... Je suis un tantinet nostalgique du temps où je travaillais au bureau et voyageais en métro.

      Pourquoi c'est la première fois que j'entends parler de ce «Mois de l'Est»? Je souffre d'Alzheimer ou bien c'est une première? Du coup, l'Est m'intrigue! Hâte de lire le billet sur ton gros coup de coeur.

      Bon début de semaine à toi.

      Supprimer
  2. Mes échappées livresques20 février 2020 à 00:42

    Tant mieux si ça va mieux pour toi! Chez moi aussi les virus sont enfin vaincus! Parmi les news côté lecture il y a en une qui devrait t'intéresser, je viens de terminer Cora, la dernière partie remue vraiment! Et le regard sur le monde de l'entreprise m'a beaucoup plu. Parcontre un petit bémol concernant certaines digressions qui m'ont semblé de trop mais une excellente surprise au final!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si tous les fâcheux virus ont fichu le camp. J'sais pas pour toi, mais par ici, c'était particulièrement pénible et long, cette année.

      Hâte de lire ton billet sur "Cora". Je l'ai prêté à une amie, qui a zappé la première partie (la vilaine). Elle voulait l'abandonner. Je l'ai forcée à poursuivre et la deuxième partie à fait son oeuvre.

      Le regard sur le monde de l'entreprise: ça passe ou ça casse. Comme toi, ça m'a beaucoup plus. Et c'est très ressemblant au milieu québécois. Je me doute des digressions qui t'ont semblé de trop. C'est ce qui a le plus agacé la plupart. Des «deux digressions», l'une m'a paru plus inutile que l'autre. Je suis curieuse, vraiment curieuse de voir si nous partageons les mêmes!

      Supprimer
  3. J'ai échappé à la grippe cet hiver mais pas à la dépression... C'est tout aussi fatigant et on met plus longtemps à s'en remettre. Du coup, côté lecture, le "bilan" est assez médiocre, je lis beaucoup moins. J'ai bien aimé un documentaire qui mêle écologie et humour "Hé, la mer monte !" aux éditions Plume de Carotte. Un roman jeunesse qui traite d'un sujet dont j'ignorais tout : "Sauvages" de Nathalie Bernard chez Thierry Magnier. Une bd instructive et très drôle "Sex Story". Et quelques docs jeunesse intéressants "Dorothy Counts, affronter la haine raciale" d'Élise Fontenaille chez Oskar ou encore "Les couleurs du Ghetto" d'Aline Sax chez La Joie de Lire... Bonne fin de semaine à tous et à toutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ma pauvre... La dépression est certes tout aussi fatigante, voir beaucoup plus qu'une grippe passagère. La pente est plus ardue à remonter.. Ça va mieux? Tu t'en sors? Parle-t-on de dépression saisonnière, ou autre? Je me doute bien que dans ces conditions, la lecture (comme bien d'autres choses) est remisée au placard. Mais mais mais... je vois que tu n'as pas tant perdu le goût des mots, à lire tout ce que tu as lu.

      Je viens d'aller jeter un oeil sur le site des éditions Plume de Carotte. Il est très attirant, ce documentaire; tant par son sujet que par la mise en page. Je vais aller y voir de plus près (pour mon ado et moi!). "Sauvages" est dans ma PAL. Évidemment, le sujet m'interpellait. Tu me donnes envie de le lire drette-là!

      Sur ce, je te souhaite du doux et de la lumière. Prends soin de toi xx

      Supprimer
  4. Hâte de lire ce que tu nous réserves! :-)
    Je suis en plein dans Les Chutes de Oates... j'adore (étonnant hein?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu adores "Les Chutes"? J'en tombe de mon divan! (Je blague à demi!)
      Tu vas me donner envie de le lire? Son poids me fait peur...

      Supprimer
  5. ouf l'espace d'une seconde j'ai cru que tu allais nous annoncer une mauvaise nouvelle :-o je suis heureuse que tu te sois enfin débarrassée de ta grippe! de mon côté, tout baigne, je lis pas mal ce mois-ci : j'ai adoré Sur les routes de Sylvain Prudhomme, et je continue les BD avec Touchées et Speak entamée hier.

    Comme tu l'as vu dans mes commentaires, je cherche encore une fois à alléger ma pal et ma bibliothèque donc je pioche les conseils à gauche à droite. Le temps n'est pas extensible pour moi pour lire donc je veux vraiment rationaliser et me concentrer sur ce que j'aime vraiment. Je vois de mieux en mieux où je vais... c'est une bonne chose ^^

    De gros bisous jusqu'à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouf épargné! C'est un bon début d'année par chez toi et tu m'en vois ravie. "Sur les routes"? Je connais "Par les routes" On parle du même?

      J'ai lu "Vous parlez de ça", la version roman de "Speak". Je suis maintenant curieuse de lire la version bd.

      Ben là... je suis plus que curieuse de savoir où tu t'en vas avec ta PAL et comment tu parviens à choisir ceux qui restent, versus ceux qui partent.

      Le temps n'est pas extensible pour moi non plus, d'où mes tris drastiques. Comme si j'étais allée, par le passé, dans un excès que je ne veux plus revivre. Ma PAL actuel est réconfortante! Je ne te dis pas la légèreté qui vient avec. Heureusement, il y a de tout pour faire un monde. J'ai une amie qui, contrairement à moi, se sent en sécurité avec une PAL monstrueuse. Elle ne sera jamais assez grosse. Il faut dire, aussi, qu'elle a beaucoup de vêtements, de meubles, de bibelots! Moi, je vise le minimalisme monacal. Fini le temps des excès pour moi. Je me demande si ce n'est pas l'approche de la cinquantaine qui me créé ce besoin d'allègement! Reste que les livres resteront toujours pour moi les «objets» les plus importants (en valeur et en nombre) dans mon petit chez moi.

      Gros bisous itou xxx

      Supprimer
    2. Rho oui c'est bien Par les routes ^^ tu l'as lu?

      J'ai terminé Speak ce week-end : Sombre ! Perturbante ! Je te la conseille ! Là, j'ai commencé un petit roman tout drôle, conseillé par une librairie de Lille Le chien de madame Halberstadt de Stéphane Carlier, c'est une bouffée d'oxygène :)

      Je deviens très minimaliste aussi et ce, depuis que je suis maman. Pourquoi? ma maison n'est pas grande et avec l'arrivée des deux, je dois trier trier, rationaliser au max. et puis je déteste les bibelots, l'encombrement! résultat: je m'en sors avec leurs jouets sans devenir un magasin pour enfants, ils ont une chambre commune avec mobilier pour eux deux donc question vêtements, je réfléchis beaucoup au non-gaspillage et au rangement. Pour ma vêtements, je trie beaucoup et je n'achète jamais sauf si gros coup de coeur ou nécessité, et puis je pars du principe : 1 vêtement qui entre, 1 qui sort! je vais sur la même lignée pour les livres. hier encore je regardais ma bibliothèque et je me suis dit : je veux savoir ce que j'ai à lire, ce qui m'attend. A l'état actuel, je ne me rappelle même plus ce que je possède. Du coup, je suis bien heureuse parfois de tomber sur un titre et me dire "Ah tiens j'ai ça chez moi cool!". et surtout, je veux lire rapidement mes derniers achats. donc, si je vais lire mes derniers achats, il faut réduire les anciens et n'en retenir que ceux que je suis certaine de lire. je ne pourrais pas avoir une PAL gigantesque car de toute façon, je ne pourrais jamais les lire c'est clair et net ! Bien sûr, tout comme toi, les romans qui ont marqué ma vie, pour lesquels je garde vraiment un souvenir spécial, je les garde! ils font partie de ma vie de lectrice.

      Bon, je te tiens au courant bien sûr! tu vois la réflexion suit son chemin, d'abord dans ma tête, ensuite dans les faits :-)

      Supprimer
    3. Je vois, je vois. Je n'ai pas encore lu "Par les routes", mais ça va se faire. Il m'intéresse depuis un bout. Je n'ai pas pu m'empêcher d'aller voir du côté de . Bien envie, maintenant, d'aller à la rencontre de Baptiste et de Croquette!

      Pour le minimalisme... Je comprends et suis dans un mood de plus en plus axé sur le minimum et l'allégement; dans le 1 qui entre pour 1, voire 2 qui sortent! Pourtant, je ne manque pas d'espace, dont un sous-sol quasi vide (après un grand ménage). Et je n'ai aucune intention de le remplir. Mais dis-moi, si vous aviez une maison plus grande, aurais-tu une immense penderie et plein de bibelots? (Je connais la réponse, je t'agace, là!)

      Le fait d'avoir des enfants implique de faire des choix d'autant plus judicieux. Ça se complique pour moi! Avec l'adolescence, les envies de ma sauterelle m'exaspère souvent!!!

      Supprimer
  6. Pas de grippe chez nous: on est vaccinés! (Bon, je sais, ça ne résout rien ces temps-ci...)
    Après un début d'année réservé à la littérature jeunesse, j'ai replongé dans le grand bain adulte avec un polar en anglais (The girl on the train) que j'ai trouvé efficace, et j'attaque Le petit-fils. Les 70 premières pages commencent bien. A suivre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chance... mais tu as raison de préciser que les vaccins ne sont pas la solution à tout. Ma mère, vaccinée, a eu la grippe la plus intense de sa vie l'an dernier. Mais rien cette année.

      Si "La fille du train" ne m'attire pas, il me faut lire le nouveau Butler (je l'attends cette semaine). J'espère que les «après premières pages» sont aussi bonnes que le début. Je reste à l'affût de ton billet.

      Je me demande... Tu dis que ton début d'année a été réservé à la littérature jeunesse et que là, tu replonges dans le bain des grands. Il t'arrive d'intercaler, ou tu préfères lire par mood?

      Supprimer
    2. J'étais en pleine écriture d'un roman pour les 10-11 ans en janvier, alors j'ai préféré lire de la jeunesse pour rester concentrée sur un certain type d'écriture. Il faut pouvoir rester dans le rythme. La jeunesse impose des trouvailles de style et des situations comiques décalées (enfin, c'était le cas de mon roman), que j'aurais plus de mal à visualiser si je m'aventurais parallèlement dans des lectures adultes. (Quand je dis que la jeunesse est plus exigeante en termes de fantaisie…)

      Supprimer
    3. Je comprends mieux, maintenant.

      C'était la première fois que tu écrivais un roman pour ce groupe d'âge? Comment as-tu trouvé l'expérience? Je n'en reviens pas de voir à quel point tu est productive! Ça m'impressionne.

      Supprimer
    4. Non, j'écrivais le troisième tome d'une série pour Fleurus: Ma super école. Les deux premiers sont sortis en France fin août 2019, et comme ils marchent bien, l'éditrice voulait en sortir un troisième avant les vacances d'été. (Sortie prévue le 07 mai en France.) Voilà, voilà...

      Supprimer
    5. Mais ça semble génial, cette série. J'ai vu sur le site de l'éditeur. Comme Fleurus est disponible par ici, je sais ce qu'il me reste à faire!

      Supprimer
  7. Un billet blanc comme neige ? Est-ce qu'il y en a encore par chez vous à cette époque ? C'est idiot mais j'en suis déjà à avoir la nostalgie des hivers neigeux que j'ai connus dans mon enfance et qui semblent bien, d'année en année, faire partie d'un passé révolu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ça, blanc comme neige! Il y en a encore des tonnes, de neige, par chez nous. Même qu'un nouveau 10-15 cm sont attendus jeudi. Ça commence à fondre fin avril début mai. Donc... tu peux tirer ta propre conclusion!

      Ben là, si tu es nostalgique des hivers de ton enfance, il faut prendre l'avion et venir passer une semaine en février (ou janvier, ou mars) avec l'Amoureux!

      Supprimer
  8. Pas de virus à l'horizon pour l'instant par chez moi, touchons du bois ! Sinon je vais bientôt me lancer dans Richard Krawiek, j'en attends beaucoup, j'espère que je ne vais pas être déçu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, touche du bois. Surtout avec la gang que tu as!

      J'ai terminé le Richard Krawiek. Je laisse le suspense sur mon verdict. Prochain billet à venir. D'ailleurs, merci encore! C'est grâce à ton billet sur "Dandy" que j'ai découvert Krawiek. Depuis, je ne le lâche pas d'une semelle. Je lis tout ce qu'il publie!

      Supprimer
  9. Je sors d'une maladie difficilement, comme chaque année, mais bon, je suis en vacances ce soir et ça c'est bon !En ce début d'année mes lectures oscillent entre très bon et bof bof, j'abandonne aussi beaucoup, je tergiverse, je passe quelques journées sans lire du tout (quelle horreur !). Cette année sera sous le signe des rencontres... je souhaite rencontrer en réel les amies blogueuses littéraires. La semaine prochaine... une autre encore après les trois rencontrées à Angoulême pour le festival de la BD. Bon, toi, tu habites vraiment trop loin ! Ou alors il faudrait que je programme un voyage dans ton pays froid !
    Sinon, pour répondre à une de tes questions précédentes, je ne suis pas jeune, mais toujours en activité quand même ! Pour peu de temps encore... Mais dans la tête je me sens très gamine !
    La suite au prochain numéro !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une maladie, comme chaque année? Une maladie annuelle? Je suis vivement intriguée...

      Pareil: depuis janvier, mes lectures oscillent entre très bon et bof bof bof bof. Peu d'abandon, par contre.

      Je suis toujours partantes pour les rencontres, moi! Sous mes airs sauvages, je suis hyper sociable! C'est vrai que j'habite loin. Mais il y a l'avion. Si tu ne viens pas à moi, j'irai à toi! Tu pourrais programmer un voyage dans mon pays. C'est une idée géniale, ça. Et l'été, c'est chaud (si le froid te rebute). L'automne est vraiment pas mal non plus. Bref, l'invitation est officiellement lancée.


      Tu me fais peur avec ton «pour peu de temps encore...». Il faut discuter!

      En espérant que tu profites bien de tes vacances.

      Bises

      Supprimer
  10. dis-moi vite quand on peut se parler ? je sais que tu traînes ta grippe comme l'hiver .. très longtemps !
    sinon je lis pas mal (troisième livre entamé cette semaine) donc tout va bien, j'ai plein d'envies mais la fatigue pointe son nez ..Je dors mal aussi mais ça va aller mieux ! Côté livres, je diminue ma PAL et j'ai lu un superbe roman (canadien autochtone) donc tout va bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourra se parler vendredi soir prochain? De chez Maud, assurément. Je garde Muse pendant cinq jours. Ça changera de décor!

      Quoi??? Troisième livre dans la même semaine? Tu es carrément déchaînée?!

      J'espère que tu arrives à te reposer un peu, mais surtout que tu arrives à dormir et à rechercher tes batteries...

      Un superbe roman canadien autochtone? Hâte de savoir lequel, et surtout s'il est traduit. J'ai terminé le Dawn Dumont et je suis aux anges!

      Supprimer
  11. Pas de malades ici, je croise les doigts ! Tout va bien, nouveau job (bon ça va bientôt faire 6 mois mais quand même) dans lequel je m'éclate, la fin du Prix Elle s'en vient doucement (et j'avoue honteusement que j'en serai contente), mille envies de lecture, le blog qui sort doucement de sa léthargie, .... bref, c'est bien rempli tout ça. Contente de voir que tu avais aimé "Feel Good" de Gunzig, c'est le bouquin que je voulais t'amener quand je suis venue par chez toi ;-) Bisette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as retirée de ta liste de blogs ? snif !

      Supprimer
    2. Bravo pour ton nouveau job. Surtout si, après six mois, tu t'éclates autant. C'est très bon signe, ça.

      Le fameux Prix Elle... Combien de lectrices sont emballées d'être jurées et jurent de ne plus recommencer?!

      Avec le recul, trouves-tu difficile de garder une régularité de publication sur ton blogue? J'avais remarqué que tu publiais beaucoup moins. J'espérais aussi que tu ne nous abandonnes pas!

      J'ai beaucoup beaucoup aimé "Feel Good". Je compte bien remettre ça, d'ailleurs. Tu avais visé juste en voulant me l'offrir.

      Je ne t'ai pas retirée volontairement de ma liste! Lorsque j'ajoute un nouveau lien, un autre disparaît. Là, tu étais passée à la trappe, on dirait bien. Problème résolu, miss!

      Supprimer
    3. Le fameux Prix Elle, j'ai sauté de joie en apprenant que j'étais jurée ... tu imagines : recevoir des livres dans ma boîte aux lettres tous les mois, c'est Noël ! Mais, cumulé à mon nouveau job, c'était dur de tenir le rythme (j'avais postulé quand je m'ennuyais dans l'ancien !), et certains livres ne me tentaient pas du tout ... et il te reste pas beaucoup de temps pour les lectures perso ! Du coup, comme tu dis, difficile d'alimenter mon blog autrement que par les livres "Elle" ... Allez, encore une "fournée" Elle et je retrouve ma liberté de lecture ;-) Merci de m'avoir réintégrée dans ta liste ! Bisous !

      Supprimer
  12. Contente de lire que tu vas mieux !
    Moi j'attends le printemps avec impatience, j'ai envie de pouvoir ressortir plus souvent dans le jardin et ailleurs. Je dois dire que je déprime un peu... mais il y a des blogs comme le tien qui demandent comment on va et quelque part ça aide.
    Au niveau lectures, je vais enfin terminer un récit de voyage culinaire pas hyper passionnant, ça fera du bien. J'aime toujours ce moment où je peux choisir une nouvelle lecture, même si j'ai une petite idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, enfin, je m'en sors. Si toi, tu attends le printemps, tu imagines moi?! J'en ai jusqu'en mai avant de pouvoir m'asseoir dehors sans me les geler! La déprime, saisonnière ou non, est courante ces mois-ci. Je tiens le coup et je touche du bois. C'est gentil de remarquer que je me demande comment va mon petit clan. Je tiens mon clan serré et ne cherche pas à l'élargir. Aussi, c'est toujours un plaisir d'avoir de vos nouvelles. Des bonnes, mais aussi des moins bonnes. Parce que la vie est ainsi faite... J'ai vu chez toi que tu étais passée au travers de ton Oates. Bravo! Au suivant du challenge, maintenant. Un récit de voyage culinaire? Mais encore? (En tout cas, tu sembles avoir vraiment le pouce vert côté cuisine. Passer chez toi me donne souvent l'eau à la bouche!) Comme toi, j'apprécie ce moment du choix d'une prochaine lecture (avec une petite idée, bien souvent).

      Supprimer
  13. Contente de voir que tu vas mieux et que Madame Grippe semble perdre du terrain. Ici, ça va à la course, je lis peu parce que fatigue-de-boulot et visites-de-copines, mais on s'en sort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as été épargné. La chance!

      Et moi qui pensais que tu étais replongée à fond dans la lecture. Tu publies tellement plus que moi! Ce n'est pas parce que je laisse rarement de commentaires que je ne te suis pas de près, miss! Repos et visites, c'est good, ça! La lecture peut attendre!

      Supprimer
  14. contente d'apprendre que tu vas mieux ! De mon côté, gros rythme au bureau, et heureusement il y a la lecture pour donner du baume au coeur... pour l'instant je suis contente, j'ai plutôt bien choisi mes lectures et les déceptions sont rares, pourvu que ça dure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lecture qui permet de décanter sa journée de travail... Je connais!

      Tu as de la chance de si bien tomber, et sans déception en plus. Je dis ça, mais je suis aussi sur une bonne lancée.

      En espérant que ton rythme au bureau s'allège au moins un peu dans les prochains mois...

      Supprimer
  15. Ravie de lire que tu te portes mieux. Je viens à peine de terminer ''Là où chantent les écrevisses'' de Della Owens. Pas mauvais , j'en parle bientôt. Au plaisir de lire tes prochains billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!

      Je le vois beaucoup passer, ce roman. Les avis sont assez mitigés. Il m'intrigue d'autant plus, me donnant l'envie de me faire ma propre idée. J'ai hâte de te lire et de savoir ce que tu en as pensé. Tu vas peut-être faire pencher ma balance du bon côté!

      Supprimer

· J'aime m'y promener ·

· visites ·