Search

Des livres plein la maison

Une maison sans livres est comme un corps sans âme. Cicéron

Chez moi, les livres sont partout, sauf dans la cuisine et la salle de bains. Chez moi, les livres vivent. Ils changent de pièce, traînent ici et là, quittent la maison pour un temps, ou pour toujours. Derrière chacun de mes livres, il y a une charge émotive. Mes bibliothèques me transportent ailleurs, que ce soit dans une autre période de ma vie ou dans un autre pays. Je peux retracer mon histoire personnelle en regardant ces livres qui sont en quelque sorte le miroir de ma vie.

On pourrait penser que je croule sous les livres, mais il n’en est rien! Étant très sélective, je veille à ne pas être ensevelie sous les livres tièdes, ceux qui ne m’ont pas transportée d’une façon ou d’une autre.

Visite guidée.

Dans une partie du salon, les albums jeunesse, les bd, les romans québécois et français règnent. Lorsque les albums en transit, prêtés à des enseignants, regagneront la maison, il n’y aura plus de place.




Dans l’autre partie du salon, la littérature étrangère occupe une bibliothèque à elle seule. Il reste deux petites piles à classer, mais il n’y a plus de place… 



Dans ma chambre, je dors près des polars et de la grosse PAL. 


Dans la chambre de ma sauterelle, il y a tous ses livres chouchous.


Enfin, dans le couloir, les romans pour ados et les romans jeunesse.


Constatation: je n’ai plus le choix, la cuisine et la salle de bains seront bientôt colonisées elles aussi!

Close
Close